Angers

Médiation à Angers : « une nomination très politique » selon Rose Marie Veron, du groupe Aimer Angers

Publié

le

Rose-Marie VÉRON Conseillère municipale du groupe Aimer Angers

Rose-Marie VÉRON
Conseillère municipale du groupe Aimer Angers

« Alors qu’au dernier Conseil Municipal, nous avions unanimement salué la qualité du travail du médiateur de la ville mené depuis deux ans, la nomination d’Hervé CARRÉ pour succéder à Henri POIZAT nous déçoit profondément.

Cette médiation au service des Angevins était portée par une personnalité locale reconnue, issue du monde économique, qui en garantissait l’indépendance.

Le choix de Christophe BÉCHU de nommer son ancien colistier de 2008 ressemble surtout à un retour d’ascenseur et piétine les règles élémentaires de déontologie de la médiation.

Nous condamnons avec fermeté cette nomination éminemment politique qui ne nous inspire aucune confiance. » indique ce soir Rose-Marie VÉRON, Conseillère municipale au nom du groupe Aimer Angers

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
3 Commentaires

3 Commentaires

  1. jean-luc

    10 septembre 2014 at 14 h 11 min

    Je me souviens ‘Hervé Carré homme de gauche qui a choisi de soutenir Ch Bechu au lieu de Antonini,..il a éte d’une correction exemplaire et d’une excellente qualité…Je pense qu’il honorera avec brio sa nouvelle tâche!!!!

  2. Sofia

    11 septembre 2014 at 11 h 23 min

    Je me réjouis de voir Hervé Carré Médiateur.
    Pourquoi être toujours dans la rancoeur? Vivons au.présent. Au delà des clivages ..reconnaissons les qualités de ceux qui nous entourent et leurs dispositions à aider..faire avancer  »un monde qui ne va pas bien »
    Changeons Tous nos mentalités..afin qu enfin le monde change pour le bonheur de tous.

  3. fantasia

    11 septembre 2014 at 23 h 44 min

    Pourquoi ne pas nommer un co-listier au poste de médiateur ? Tout simplement parce que ce sont les usagers mécontents qui le saisissent. Par conséquent, l’objectivité et l’indépendance sont primordiales pour assumer cette fonction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 25 = 26