Justice

Angers : Christophe Béchu assume être responsable de la demande d’expulsion du squat de la rue Thiers

Publié

le

Capture – Le Maire d’Angers Christophe Béchu

Christophe Béchu, maire d’Angers et président de la société Alter, assume être responsable de la demande d’expulsion des membres de l’Alvarium qui squat, illégalement, un bâtiment de la rue Thiers, à Angers.

Ce vendredi 11 septembre, le maire d’Angers et président de la société Alter, Christophe Béchu, a annoncé que « le procureur de la République d’Angers a été saisie pour expulser le squat de la rue Thiers« . En début de semaine, des membres de l’Alvarium avait réalisé une action de « provocation« , indique le maire d’Angers, avec des banderoles et des fumigènes pour revendiquer l’occupation du bâtiment. Un coup de communication qui est arrivé juste après la visite d’un huissier, mandaté par le propriétaire du bâtiment de la rue Thiers, qui n’est autre que la société Alter. Christophe Béchu précise que cette procédure d’exclusion est faite pour chaque squat « cette procédure, on la fait pour tout les squats. C’est le propriétaire qui doit réaliser un dossier de demande d’exclusion, c’est ce que l’on a fait. […] J’assume entièrement être à l’origine de cette demande d’expulsion, le bâtiment doit être évacué car il va subir des travaux pour pouvoir y mettre les futurs locaux des Resto du coeur […] les provocations et le déploiement des banderoles n’a fait qu’augmenter notre détermination« .