Pour sa nouvelle saison, le Chabada ressuscite Bashung sur grand écran

Pour sa nouvelle saison, le Chabada ressuscite Bashung sur grand écran

Pour sa nouvelle saison, le Chabada ressuscite Bashung sur grand écran

De début septembre à fin décembre, la salle angevine du Chabada multipliera les coups de projecteurs sur la scène actuelle. Un programme où la scène locale n’est pas non plus oubliée.

La programmation de la salle du Chabada à Angers s’ouvrira le 18/19 septembre avec la 3ème édition du festival Levitation, importée d’Austin (ville jumelée à Angers depuis 2011). Deux soirées où le psychédélisme et le garage seront rois.

Bashung en invité d’honneur

L’autre évènement de ce début de saison, c’est une soirée en hommage à Alain Bashung. Le 3 octobre 1995, l’interprète d’Osez Joséphine enregistrait un live filmé et depuis devenu mythique, Confession publiques. Une soirée gratuite organisée le vendredi 2 octobre avec la diffusion sur grand écran de ce live. Suivra une rencontre avec notamment Jean Fauque (parolier de Bashung). Le tout se terminera sur un mini-concert de Pierre Lebas (ex-chanteur de La Ruda) autour du maître.

Pierre Lebas qui bénéficie justement de l’appui du Chabada, tout comme Cherry Plum, Eagles Gift ou Rezinsky. Des groupes locaux appelés à grandir, à découvrir donc. La tournée des iNOUÏS (en collaboration avec le printemps de Bourges) passera le mercredi 7 octobre. Il faudra surveiller les trois beatmakers de La Fine Equipe (des bidouilleurs de matière sonore) et Babel qui, dans une veine plus chanson, viendra présenter son nouvel EP. Une chanson qui s’encanaille mais toujours avec classe.

Guichets fermés pour Nekfeu

Le lendemain, la world des nantais d’Orange Blossom viendra résonner dans la salle du boulevard du Doyenné. L’autre date sur laquelle il fallait compter, c’était le 19 octobre avec la venue du MC parisien du collectif l’Entourage, Nekfeu.

Malheureusement, le succès s’est emparé de son premier album Feu et la date affiche déjà complète. Les amateurs de hip-hop pourront toujours se rabattre sur la soirée du 20 novembre. Le reggae de Danakil sera précédé des trois MCs de Phases Cachées, entre hip-hop et reggae et avec du groove toujours.

Battle rock pour finir

A noter que pour la plupart des concerts, les étudiants pourront bénéficier de places gratuites à retirer au préalable, place Louis Imbach. Début novembre, du rock pour une soirée avec The Soft Moon, les angevins/manceaux de San Carol et la cold-wave captivante de Jessica93. Lofofora viendra aussi remuer le Chabada le temps d’une soirée métal le 7 novembre.

En décembre, l’année se terminera avec Lilly Wood and the Prick (12/12) et la soirée électro de la Modern Factory (18/12). Finalement le samedi 19 décembre, on déterra un vieux duel le temps d’une soirée qui s’annonce haute en couleur : les Beatles VS les Rolling Stones. Il faudra choisir.

La programmation complète ICI.

 

Correspondance de M.P.

Publié le 11/09/2015

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Angers · Culture · Edition · Le Chabada · Vie locale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

7 + 2 =