Hippisme

Quinté. Le Prix Ophélia à Vincennes ce vendredi 13 septembre 2019.

Publié

le

Le Prix Ophélia à Vincennes ce vendredi 13 septembre 2019.

Direction Vincennes, ce vendredi 13 septembre 2019 pour le Tiercé-Quarté-Quinté + .Dans cette épreuve, le Prix Ophélia s’affronteront 16 partants. La course sera disputée sur 2850 mètres, et dotée de 51 000€

Dans cette épreuve, Chambord Fromentro (4) a terminé avec des ressources aux Sables-d’Olonne. Malheureusement, il n’a pas pu s’exprimer car il n’a jamais eu l’ouverture. Il est en forme et ne sera pas contrarié par les 2.850 mètres de la petite piste. Il n’est pas tellement lutteur et il faut absolument lui cacher l’effort afin de préserver sa pointe de vitesse. Dans cette catégorie, il a le droit de figurer à l’arrivée à mon avis, indique Patrice Dessartre

Les confidences de Geny

Patrice Picot: Boxeur des Baux (1) réalise une année de toute beauté. Dernièrement à Bernay, il a gagné très facilement. Forian Desmigneux l’a mené à la perfection. Il est tellement bien que je me suis laissé tenter par cet engagement. Les 2.850 mètres de la petite piste sont parfaits pour lui. Il sera déferré des quatre pieds. Django du Bocage et Diablo de Caponet s’annoncent redoutables, mais il a une belle chance.

Eddy Planchenault: Diablo de Caponet (2) est en plein boum. Il vient de s’imposer facilement à La Capelle où il a bénéficié d’un parcours en or. Pour son retour à Vincennes, il dispose d’une belle chance. Aux 25 mètres, il faudra se méfier de Django du Bocage. Défi de Retz est un bon cheval aussi mais il est ferré. Toujours au top, il démarre bien mais il faut ensuite impérativement le cacher. Mais Alexandre le connaît très bien…

Mme Anne-Françoise Donati Marcillac: Domingo Bello (3) a mal négocié les tournants à Vire et s’est enlevé dans le dernier où il n’a pas eu toutes ses aises. Il est mieux corde à gauche désormais. Il a pris de l’argent cette année, mais je pense qu’il est encore dans sa catégorie ici. Il ne sera déferré que des postérieurs et muni de plaques de cuir devant. Il sera mis de façon à fournir sa valeur. Pour moi, il a sa place parmi les cinq premiers.

Emmanuel Allard: Don Williams (5) a joué de malchance à plusieurs reprises. Lors de ses deux dernières courses sur l’herbe, il n’a pas apprécié les pistes irrégulières. Sa forme n’est pas à remettre en cause. Il bénéficie d’un engagement favorable au premier poteau sur un parcours à sa convenance. Il ui suffirait de se montrer sage pour terminer dans le quinté.

Grégoire Houel: Duc de Christal (6) a effectué un petit break cet été après un excellent printemps. Il a eu un très bon comportement lors de sa rentrée à Graignes. J’ai essayé de le préparer au mieux pour cet objectif. À l’occasion de cet engagement favorable, il sera déferré des quatre pieds, muni d’artifices et confié à Yoann Lebourgeois. Tout semble réuni pour qu’il joue les premiers rôles.

Jérôme Blavette: J’ai hésité entre ce quinté et un engagement dimanche prochain à Ecommoy où Derby Cash (7) devait rendre la distance. C’est sa catégorie et il s’élance au premier poteau. À la volte, il n’est pas facile à démarrer. Il est revenu au mieux et sa dernière sortie à Vichy est à effacer car il a été victime d’un coup de tampon. Déferré des postérieurs et ferré devant, il va subir. J’espère que tout ira bien.

Benjamin Noël: César Madji (8) vient de courir en amateurs en étant ferré en vue de cet engagement. Cela dit, l’opposition est relevée et on se contentera du moindre lot. Normalement, il démarre bien. Il faut ensuite le mener en dedans pour son moral. Matthieu Abrivard est le pilote adéquat à mon avis. Bien entendu, il sera pieds nus. Une quatrième ou cinquième place serait déjà bien…

David Cherbonnel: À Vire, non seulement le tracé corde à droite l’a desservi, mais Dauphin du Maxfran (9) avait aussi besoin de cette sortie. Il était resté sans courir plusieurs semaines car il n’avait pas de programme. Il trouve des conditions favorables ici et va se plaire sur ce tracé. Je ne dis pas qu’il a une première chance, mais il a sa place à l’arrivée. Normalement, il est sûr. Il faut se méfier au moment de la volte.

Sébastien Hardy: Il ne faut pas tenir compte de son dernier résultat à Craon où Crack des Landes (10) a été desservi par le manque de train. Il vaut mieux le juger sur ses résultats précédents. Vendredi soir, il est bien engagé au premier poteau. Les 6 ans seront à redouter en priorité. Sur les 2.850 mètres de la petite piste, la course devrait être sélective. Dans ces conditions, il ne lâche pas le morceau facilement.

Michel Dabouis: Délice Angevin (11) s’est un peu relâché à Craon alors qu’il avait course gagnée. Il reste délicat et n’est pas à l’abri d’une faute. Physiquement, il est très bien. Il découvre un bel engagement en tête. Il peut adopter différentes tactiques. La petite piste va lui convenir. Sage, il détient une bonne chance au premier échelon.

Franck Terry: Best of du Val (12) est un cheval que j’ai récupéré depuis deux mois environ. Handicapé de 25 mètres à Plouescat, il ne rencontrait pas une tâche facile. Auparavant, il avait bien tenu sa partie. Il est en forme ascendante. Comme il démarre vite, il devrait être à son affaire sur les 2.850 mètres de la petite piste. Bien situé à la limite du recul et déferré des quatre pieds, il ne sera pas ridicule.

Franck Boismartel: Bel Air (13) a retrouvé son bon niveau après des problèmes de santé. Ses dernières performances sur des courtes distances sont très bonnes. Les 2.875 mètres de la petite piste ne vont pas le déranger, mais il doit rendre la distance, ce qui n’est jamais facile, surtout qu’ils sont nombreux devant. Pour cette raison, il restera ferré en attendant de meilleurs engagements. Il n’aura pas la partie facile.

Stéphane Meunier: Django du Bocage (14) est vraiment au mieux en ce moment. Il a gagné avec aisance sur les 2.100 mètres de la grande piste dernièrement. Il a pleinement récupéré de ses efforts et paraît en mesure de poursuivre. Il possède de la classe. Il faut rendre la distance sur la petite piste, mais il est capable de le faire. J’attends logiquement une confirmation de ses dispositions actuelles.

Jean-Michel Bazire: Après son très bon printemps (5 victoires) et son succès à Enghien en juillet, Défi de Retz (15) a décompressé. Lors de sa rentrée, dans l’étape du GNT à Meslay-du-Maine, il manquait beaucoup. Il va encore besoin de courir dans cette épreuve. Et, comme il doit rendre vingt-cinq mètres, tout en étant ferré, sa tâche s’annonce compliquée. Mieux vaut attendre de le revoir.

Jean-Paul Piton: Dancing Love (16) a été castré après sa dernière sortie à Vincennes. Il a été opéré et n’a pas trop perdu de condition physique. Pour sa rentrée, à Laval, sa course est bonne. Il a bien terminé. Il n’a rien perdu de ses qualités de finisseur. Il est dans la même condition physique. Il faut rendre la distance et faire le tour des autres, mais avec un course limpide, il peut jouer un rôle à l’arrivée.

Retrouvez toutes les courses du quinté et tous nos derniers tuyaux sur notre page Facebook   La nouvelle application mobile quinté est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Une synthèse: 2-14-6-10-1-3-9-5 La synthèse de presse: 14 – 9 – 2 – 6 – 12 – 15 – 3 – 5

NON PARTANT 9

L’arrivée: 5-8-6-10-1 DSQ: 14-13

Le Parisien :14-6-2-9-5-10-11-3
Ouest France:14-2-6-9-5-11-16-3
Sud Ouest :9-14-2-6-3-5-12-10
Paris Turf :14-6-2-16-5-9-3-7

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 20 = 28