Transport

Des nouveautés et des ajustements sur les transports scolaires en Maine-et-Loire.

Publié

le

© Crédit photo Région Pays de la Loire / A. Monié – Les beaux matins – 320 circuits sont effectués quotidiennement pour les 17 274 jeunes inscrits auprès des transports scolaires Aleop.

La région des Pays de la Loire, en charge des transports scolaires, véhicule plus de 140.000 élèves et apprentis. Pour cette rentrée, les services de transports proposés aux familles vont être harmonisés sur les 5 départements avec la mise d’une nouvelle marque, Aleop. Baisse des tarifs, nouvelle procédure d’inscription en ligne… mais surtout priorité à la sécurité !

2 ans après s’être vue confier la mission des transports (avec l’application de la loi NOTRe), la région des Pays de la Loire est désormais en charge des transports scolaires avec sa compagnie Aleop. 250 établissements scolaires sont desservis (82 écoles primaires, 85 collèges et 57 lycées) par les 320 circuits proposés. Aleop a été crée en début d’année 2019 et regroupe actuellement le réseau de transports régional sur les 5 départements de la région. « Avec la rentrée 2019, nous avons observé une augmentation de 4% des inscriptions en Maine-et-Loire » explique Roch Brancour, vice-président en charge des transports. En effet, 700 élèves supplémentaires ont déposé leurs dossiers d’inscription à la communauté d’agglomération (s’il se déplace vers un établissement de leur secteur) ou auprès de la région directement (dans le cas contraire).

Les nouveautés de cette rentrée

Près de 1.000 inscriptions ont été recensées après la rentrée. Premier point à signaler : la mise en place du tarif unique. Pour les familles du Maine-et-Loire, l’abonnement aux transports scolaires est désormais de 110€ par an et par enfant (au lieu de 163€ l’année dernière à la même période). Pour les élèves n’allant pas dans une école de leur secteur géographique, l’abonnement annuel s’élève à 220€ par enfant (au lieu de 283€ à la rentrée 2018). « Nous élargissons également notre offre aux apprentis et aux élèves internes » explique Frédéric Audouard, président de la Fédération nationale des transports de voyageurs dans le Maine-et-Loire. À noter qu’une gratuité est applicable dès le 3ème enfant inscrit. « Les familles peuvent payer jusqu’à 3 fois en frai » complète Roch Brancour. Les inscriptions se font désormais en ligne via le site www.aleop.paysdelaloire.fr. L’accessibilité des informations a été améliorée. « Les familles ayant des difficultés d’accès avec le nouveau site n’auront pas de majoration pour les inscriptions de dernières minutes » précise Frédéric Audouard.

Côté billet, de nouvelles cartes à puce sont en cours de distribution. « Elles vont être utilisées progressivement dans les cars et remplaceront les cartes papier avec contrôle visuel » explique Frédéric Audouard. À ce jour, plus de 92% des élèves ligériens ont reçu leur carte, les autres étant en cours d’envoi. D’ici la fin de l’acheminement, les élèves qui n’auraient pas reçu leur carte magnétique sont tout de même autorisés à monter à bord de leurs bus ou trains sans pénalité. À noter que les familles devront se réinscrire chaque année, contrairement aux années précédentes. La mise en place de cartes magnétiques s’inscrit dans la nouvelle politique de sécurité du réseau Aléop. « Nous allons aussi procéder à la distribution de gilets verts fluorescents pour les utilisateurs du réseau d’ici les vacances de Noël. Ils devront le porter entre le domicile, le point d’arrêt et l’établissement » complète Roch Brancour. Cette mesure étant applicable pour les élèves de la maternelle au lycée. « C’est une politique de haute visibilité pour faciliter le repérage des enfants et les contrôles à bord sur les 3 400 circuits quotidiens ».

Des aménagements sur le réseau des transports pour répondre à la demande

Quelques changements sur quelques lignes en Maine-et-Loire. La ligne 118 entre Sablé et Château Gontier est désormais prolongée jusqu’à Segré en période scolaire dans les 2 sens, notamment pour proposer un service complémentaire à 10 lycéens du secteur. Un investissement de 150 000€ par an. Enfin un car a été ajouté depuis le 11 septembre pour pallier face à la surcharge des dessertes Sud-Loire (Chalonnes-sur-Loire) et les 6 circuits concernés ont pu être réorganisés.

Pour les familles souhaitant encore bénéficier des transports Aleop, vous pouvez faire votre demande d’inscription par téléphone au 02.41.22.72.95 ou par mail sur aleop49@paysdelaloire.fr.