Angers

La majorité municipale et la gauche s’écharpent à Angers au sujet de l’Alvarium

Publié

le

La majorité municipale et la gauche s’écharpent à Angers au sujet de l’Alvarium (DR)

La minorité socialiste s’est attaquée, dans un communiqué, à la majorité municipale concernant le groupe identitaire l’Alvarium

Ce mercredi 16 septembre, la minorité de gauche au conseil municipal d’Angers, a publié un communiqué concernant le local et groupe identitaire « L’Alvarium ». « Il y a quelques jours, le groupe d’identitaires angevins « Alvarium » a fait de nouveau parler de lui à Angers, avec le squat d’un bâtiment rue Thiers et le déploiement de banderoles, aux messages qui appellent à la haine et qui pourraient engendrer des troubles de l’ordre public. » expliquent les groupes de la minorité au conseil municipal dans le communiqué.

« Une semaine après, nous sommes consternés de découvrir que les banderoles sont toujours présentes, malgré nos signalements. » Les banderoles sont jugées « xénophobes » et « anti-républicaines » par les élus de l’opposition. Une attaque à l’encontre de la majorité municipale, que cette dernière n’a pas laissé passer.

C’est dans un très court communiqué, que le cabinet du Maire a répondu sobrement : « La majorité municipale n’a pas attendu l’opposition pour réagir sur ce dossier.Elle n’a aucune leçon à recevoir en matière de lutte contre les extrémismes. Elle regrette que les élus d’opposition essaient de créer des polémiques artificielles qui n’ont juste pas lieu d’être « .

Le groupe identitaire Angevin a encore marqué un grand coup de comm’, alors qu’il soutient en parallèle la candidature de Jean-Eudes Gannat à l’élection législative partielle de Saumur Nord.