Hippisme

Quinté. Le Prix Cléomède à Vincennes ce vendredi 20 septembre 2019.

Publié

le

e Prix Cléomède à Vincennes ce vendredi 20 septembre 2019.

Direction Vincennes , ce vendredi 20 septembre 2019 pour le Tiercé-Quarté-Quinté + .Dans cette épreuve, le Prix Cléomède s’affronteront 16 partants. La course sera disputée sur 2850 mètres, et dotée de 42 000€

Dans cette épreuve, Carla Griff (3) vient de bien gagner avec mon fils, Quentin, à Feurs. Elle fonçait (1’12 »2). Si elle est bien lunée, ça va aller. Cela dit, je pense que nous avons trouvé les bons boutons. Mercredi, elle ne touchait pas terre au travail. La petite piste ne devrait pas lui poser de problème. Avec un bon parcours, elle peut terminer dans le quinté, indique Philippe Gaillard

Les confidences de Geny

Alexis Garandeau: Charming Rose (1) avait été arrêtée à la suite d’un coup de sang. Ses deux dernières courses de rentrée lui ont fait le plus grand bien. Vendredi, cette sortie lui sera encore nécessaire. Elle va garder ses fers. Si elle boucle un parcours rassurant, alors elle disposera prochainement d’un engagement aux Sables-d’Olonne, où elle sera normalement déferrée des quatre pieds.

Matthieu Abrivard: Danyla de Brion (2) a plus de classe que Duchesse de Brion (9), mais elle est compliquée. Pourtant, elle n’est pas en méforme. Elle vaut un tel lot tous les jours. L’engagement au premier poteau est favorable. Au papier et sur ce qu’elle a réalisé de mieux, elle détient une chance intéressante. La petite piste lui a déjà réussi et Alexandre la connaît. Il va falloir assurer…Tout se joue dans sa tête.

Nils Pacha: Diva de Brion (4) a couru régulièrement cet été. Je lui ai accordé un petit break avant Beaumont. J’ai loupé un 2.100 mètres récemment. Aussi, je prépare une future course sur une distance réduite. Ici, je la déferre sans quoi elle aurait beaucoup de mal à rivaliser. Je veux lui redonner un bon parcours avant une course davantage dans ses cordes. Elle fera son possible pour prendre une allocation.

Jean-Louis Forget: Dame de la Coudre (5) méritait cette victoire à Chinon. La fois suivante à Rambouillet, elle est venue un peu vite. Comme elle est en forme et qu’elle affrontera des femelles uniquement à l’occasion de ce quinté, j’ai pris la décision de la déclarer partante, mais elle n’a jamais connu une grande réussite à Vincennes. En revanche, la petite piste va l’avantager. À l’issue d’un parcours caché, elle peut finir vite.

Patrick Terry: Cette Noblesse (6) est une jument sympa et régulière, qui donne le meilleur d’elle-même avec ses moyens. C’est la vraie jument à pister les animatrices et placer sa pointe de vitesse. Elle ne détient pas de marge de manoeuvre, mais je me laisse tenter par cet engagement avec les seules juments. Elle part en tête et n’a rien à perdre.

Yann Docquin: Danaé de Corbery (7) a connu un petit coup de mou cet été avant de retrouver ses sensations. Elle a été arrêtée un an et demi et ne fait que rattraper le temps perdu. Elle ne devrait plus courir ce type d’épreuve logiquement. J’ai opté pour cette course plutôt que d’affronter les mâles à Laval. Au travail, elle affiche de la souplesse et de l’envie. Je crains les vingt-cinq mètres, mais me déplace avec ambitions.

Joris Filograsso: Borderline (8) n’a pas été revue depuis près d’un mois car j’avais remarqué pour elle cet engagement. Elle se plaît à Vincennes et sera sur un tracé à sa convenance. Bien sûr, sa marge de manoeuvre pour prétendre s’imposer est réduite, mais, sans incident, elle a une belle carte à jouer. Lors de sa dernière sortie à Saint-Galmier, elle n’avait pas démérité, mais elle est meilleure corde à gauche.

Matthieu Abrivard: Duchesse de Brion (9) traverse une période de forme favorable. Elle n’est pas grande, mais fait ce qu’elle peut. Elle vient de se classer troisième sans avoir les coudées franches pour finir. Elle n’a pas de marge. Il va falloir démarrer et ne pas bouger de la corde. En tout cas, elle sera à son affaire sur ce tracé. Si tout se passe bien, elle va finir dans le quinté.

Yves Jean Le Bezvoet: Cléopâtre du Paou (10) a été desservie par le tracé corde à droite à Meslay-du-Maine et la course s’est disputée par à-coups, ce qui ne lui a pas plu également. Pour tout vous dire, cette sortie avait pour objectif de peaufiner sa condition en vue de ce Prix Cléomède. Elle sera déferrée des postérieurs. Le départ en descendant au poteau des 2.850 mètres de la petite piste vont la servir. J’y crois.

Matthieu Varin: Câline Turgot (11) est chez moi depuis peu de temps. Pour sa première sortie sous mon entraînement aux Sables-d’Olonne, elle a gagné de loin, sans avoir les oreilles débouchées. L’air de la mer lui est bénéfique. Elle est bien engagée dans ce Prix Cléomède. J’ajoute qu’elle sera pieds nus et confiée à Eric Raffin. On n’effectue pas le déplacement pour être cinquième…

Charles Duchier: Douce Berry (12) est une chic jument, facile et pratique. Elle est courageuse et généralement se donne bien dans un parcours. Elle a bien tenu sa partie dernièrement à Vincennes et semble capable de faire aussi bien. Franck Nivard lui sera de nouveau associée. Comme elle a une grande action, la montée ne l’a pas aidée dernièrement. Elle ne sera pas plus mal sur la petite piste.

Emmanuel Varin: Dauphine de Clecy (13) a très bien couru récemment à Vichy, tout en étant sur la main de Denis Brossard pour finir. Elle a parfaitement récupéré et mardi matin, elle avait la queue sur le dos au paddock. Elle a déjà gagné sur la petite piste et va retrouver François Lagadeuc. Si elle peut se faire ramener, elle est capable de finir fort. Elle sera en mode course, c’est-à-dire déferrée des antérieurs.

Emmanuel Ruault: Datcha (14) a eu un break après une bonne année et comme elle avait bouclé fatiguée son parcours fin juillet à Agon. Pour sa rentrée à Meslay-du-Maine, où elle portait des fers lourds et aucun artifice, elle a couru proprement. Vendredi, l’engagement est valable, mais elle doit rendre la distance, ce qui m’inquiète le plus car elle n’est pas d’un courage exemplaire. Elle a sa chance toutefois.

Patrick Hachin: Divine de Navary (15) a bien gagné à Rambouillet après avoir montré sa forme à Vincennes. Vendredi, elle est bien engagée, mais elle n’aurait pas été plus mal sur la grande piste. En théorie, elle dispose d’un chance prépondérante. Elle sera déferrée des antérieurs et parée d’alus derrière. Elle démarre mieux à présent et j’espère qu’elle pourra bénéficier d’un parcours limpide ensuite. Je crains Danaé de Corbery (7).

Jean-Michel Bazire: Dastavia de Guez (16) avait réalisé un très bon meeting d’hiver (trois victoires et deux premiers accessits). Elle n’a plus été revue depuis. Elle se prépare en vue du prochain. C’est une grande rentrée. Contrainte de rendre vingt-cinq mètres, elle évoluera aussi ferrée. Elle peut être écartée.

Retrouvez toutes les courses du quinté et tous nos derniers tuyaux sur notre page Facebook   La nouvelle application mobile quinté est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Une synthèse: 9-7-15-14-11-10-2-12 La synthèse de presse: 7 – 14 – 2 – 12 – 9 – 11 – 15 – 16

L’arrivée: 15-12-9-7-5

RTL: 9-12-14-2-15-11-3-7
Europe 1: 15-7-12-2-3-14-11-9
Le Parisien :12-7-2-15-14-9-5-10
Ouest France: 7-2-14-15-9-11-5-12
Sud Ouest :7-14-15-2-9-12-5-10
Paris Turf :14-7-2-15-12-0-13-11

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

80 − = 72