Angers

Une rave party interrompue en pleine préparation à Vernoil-le-Fourrier dans le Maine-et-Loire

Publié

le

Une rave party interrompue en pleine préparation à Vernoil-le-Fourrier dans le Maine-et-Loire (DR)

La gendarmerie est intervenue en fin d’après-midi, samedi 19 septembre, à Vernoil-le-Fourrier.

Samedi 19 septembre, en fin d’après midi, le centre opérationnel de la gendarmerie d’Angers a reçu un appel téléphonique d’un habitant du secteur de Vernoil-le-Fourrier, signalant des présences suspectes de véhicules, pouvant laisser supposer une préparation de rassemblement de type Rave Party.

Les gendarmes sont immédiatement intervenus sur les lieux, permettant de stopper l’installation d’un rassemblement susceptible d’attirer de nombreux jeunes participants. En liaison avec la préfecture de Maine-et-Loire qui avait interdit ce type de rassemblement, et le parquet du tribunal judiciaire de Saumur, les gendarmes ont conjugué fermeté et pédagogie pour amener les jeunes gens à quitter les lieux, leur rappelant la nécessité de ne pas courir le risque de nouveaux clusters dans le contexte sanitaire actuel.

Des amendes forfaitaires pour détentions de stupéfiants ont été dressées.