Angers SCO

Angers SCO – Brest : une rencontre difficile avec un effectif réduit mais avec l’arrivée de Jimmy Cabot

Publié

le

Stéphane Moulin Crédit : Jimmy Joubert / Angers SCO

Ce dimanche, à 15h, le SCO d’Angers reçoit Brest pour la 5e journée de Ligue 1 Uber eats, au stade Raymond Kopa. Une rencontre difficile avec de nombreuses absences.

Les inquiétudes de Stéphane Moulin sont bien réels avant d’affronter le Stade Brestois pour le compte de la 5e journée de Ligue 1 Uber eats, au stade Raymond Kopa, ce dimanche. Le coach angevin devra faire avec l’absence de Romain Thomas cette fois ci, pour une durée de 3 semaines environ. Ce dernier s’est fracturé la main cette semaine, à l’entrainement. Un de plus sur la longue liste des joueurs absents « on a des absents en tout genre, ce qui me fait un peu rager. Il ne faut pas être fataliste mais j’espère que ça va très bientôt s’arrêter […] Brest semble être dans une bonne dynamique mais le football ça change très vite. C’est une force pour eux d’avoir un effectif au complet par rapport à nous mais il faut rester positif » explique Stéphane Moulin qui a du modifier son programme d’entrainement cette semaine pour préserver les joueurs. « on ne peut pas travailler comme on veut. Si on met trop d’intensité, on prend un risque et quand on a un effectif un peu court, on a tendance à tirer sur les mêmes joueurs et c’est loin d’être bon. […] on est obligé de modifier les séances, de les réduire pour éviter les risques« . La seule bonne nouvelle côté absence, c’est le résultat négatif au Covid-19 de tous les joueurs.

Renforcer l’effectif, une tâche difficile

Après la défaite 4 buts à 1 à Montpellier, les Angevins ont à coeur de rebondir, mais c’est une tâche difficile pour ce groupe amoindri et qui ne peut pas se renforcer aussi facilement. Faire appel aux jeunes du centre de formation est une mission impossible pour le club « on n’a pas des absents pour ne longue durée. Notre effectif est amputé et ce qui m’ennui, c’est qu’elles sont très peu liées au foot. On ne peut pas travailler correctement mais il faut se révolter […] Tout aurait du être régler mais ça nous est interdit de faire appel aux jeunes. Il y a un protocole, il y a manière de fonctionner et on ne peut pas en changer, au risque de s’affaiblir encore plus. Tout cela ne fait que rajouter des problèmes à d’autres problèmes » s’agace Stéphane Moulin. En revanche, il est possible de renforcer l’effectif avec des transferts. Stéphane Moulin parlait de réaction avec un besoin de renfort, c’est chose faite avec la signature, jusqu’en 2023, du milieu offensif Jimmy Cabot. L’ancien lorientais vient renforcer l’effectif juste avant d’affronter Brest et le déplacement à Paris la semaine prochaine. Le coach angevin ne reste pas abattu puisque le club reste sur 2 victoires en 4 matchs « sans toutes nos armes à chaque match« .

Jimmy Cabot signe au SCO d’Angers Crédit : Angers SCO
Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 + 4 =