L’Îlot Bocquel à Angers : Habiter une maison dans la ville

Perspectives 3D de projets de construction

Perspectives 3D de projets de construction

L’Îlot Bocquel, situé au coeur de différents quartiers, est un des sites stratégiques en phase avec les perspectives d’urbanisation de la ville d’Angers.

Principale intention de la collectivité angevine, redensifier le milieu urbain et faciliter l’accès à la propriété de maisons individuelles comme sur L’Îlot Bocquel, au nord de l’hopital angevin. L ’Atelier Logémaine et GOA, agence d’urbanisme, d’architecture et d’environnement en charge de la cohérence visuelle du quartier, se sont associés sur ce projet de l’îlot Bocquel. Un objectif: imaginé un quartier propice au « vivre ensemble » et à l’image de chacun des propriétaires.

L’Îlot Bocquel, un site pour l’habitat individuel

Implanté sur le plateau des Capucins au nord du CHU et à proximité immédiate du centre-ville d’Angers, l’îlot Bocquel est un nouveau quartier en devenir. Idéalement desservi par deux arrêts de tramway et situé à cinq minutes à pied de l’hôpital, il dispose d’un accès proche à l’axe autoroutier Nantes/Paris.

Écoles, crèches, centres de loisirs, maison de quartier, jardins publics, bibliothèque… Tout est prévu pour accueillir les nouveaux habitants. « Nous étions en recherche d’un projet de construction, la localisation et l’esprit du quartier nous ont séduits », précise Mathilde D., en cours d’accession. De nombreux équipements et commerces de proximité seront créés ou transférés sur le plateau au fur et à mesure de l’arrivée des riverains.

Véritable havre de nature dans la ville, composé d’impasses, de venelles et de courées, l’îlot Bocquel fait la part belle aux maisons individuelles en milieu urbain. Ces produits sont rares sur le marché de l’immobilier neuf angevin et souvent financièrement inaccessibles pour les primoaccédants. « Le projet de l’Îlot Bocquel s’est avéré être une magnifique opportunité, rare sur le marché immobilier angevin », déclare Cyrille P., futur propriétaire.

Un quartier synonyme du « vivre ensemble »

L’Îlot Bocquel offre une illustration parfaite de la gestion des espaces grâce à des logements conçus à la fois pour respecter l’intimité de chacun et pour proposer de larges perspectives et profondeurs de champ.

« Ce concept de quartier regroupe les maisons par îlot pour favoriser un climat chaleureux et convivial entre voisins », indique Cyrille P.. Habiter l’îlot Bocquel, c’est recréer le « vivre ensemble » en profitant de lieux de rencontre et de partage dans l’espace public, tout en intégrant à son mode de vie les changements de comportement individuels et collectifs indispensables à la transition énergétique, environnementale, économique et sociétale.

Concevoir sa maison à son image

Avec l’expertise du constructeur et de l’urbanisme, chaque propriétaire peut imaginer sa maison à son image et la concevoir selon ses besoins et son mode de vie. Stéphane Landemaine indique que « les projets en cours de conception, d’une surface moyenne de 110m2 , répondent à des attentes de maisons cocooning » et allient « ossature traditionnelle et ossature bois ». Cyrille P., en cours d’accession d’un projet à l’Îlot Bocquel, conçoit son habitat selon son mode de vie. Il prévoit un vaste séjour ouvert sur la cuisine, donnant accès au jardin par une large baie vitrée de 4m, une arrière cuisine, et à l’étage, trois chambres et une suite parentale. « Deux éléments rendent notre maison atypique ; l’accès à la maison se fera par une coursive abritée et deux places de stationnement sont situées sous le 1er étage, tel un préau », déclare Cyrille P..

Un projet collectif affirmé dans une démarche éco-responsable

L’Atelier Angevin et l’aménageur de l’îlot ont mené ensemble une réelle action éco-responsable, de la conception à la mise en oeuvre du projet. Pour Stéphane Landemaine, « le constructeur est capable de s’ouvrir aux autres métiers et de travailler conjointement avec les urbanistes et les architectes pour résoudre ensemble les problématiques du monde de la construction ». De cette réflexion, des aménagements et des équipements communs sont mis à disposition des différents acteurs. Cabines, zones de livraison, engins et matériels de chantier mutualisés permettent d’optimiser les espaces et l’organisation sur le site.

Un habitat en harmonie avec l’environnement et son espace, vecteur de bien-être, modulable et évolutif selon les étapes de la vie, tels sont les nouveaux attributs que souhaitent porter les acteurs du projet. C’est sur ces critères que des ateliers thématiques avec les constructeurs et les futurs acquéreurs ont été instaurés pour transmettre une autre vision de l’habitat d’aujourd’hui.

Publié le 25/09/2016

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Economie · Immobilier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

66 + = 70