Premiers Plans

Festival Premiers Plans 2020 : un retour au centre des congrès « pour battre tous les records »

Publié

le

© Crédit photo Valentin LE GUILLOUX – Un hommage à Raymond Depardon est prévu pour le festival Premiers Plans de 2020.

Le Festival Premiers Plans aura lieu du 17 au 26 janvier 2020 à Angers. La 32ème édition sera marquée par un retour dans le centre des congrès Jean Monnier, refait entièrement à neuf. L’occasion de mettre « aux premiers plans » le 7ème art pour tous les angevins.

Depuis 1989, le Festival Premiers Plans a su se renouveler pour s’adapter aux différentes courants cinématographiques. Mettant en avant la découverte des premiers films à l’échelle européenne, entre 2.000 et 3.000 films ont déjà été visionnés par l’équipe d’organisateurs pour l’édition 2020. Seulement une centaine sera retenus pour être présentés au public. 6 annonces ont été faites, hier soir lors de la première conférence de presse au cinéma Les 400 coups. Après une édition 2019 qui s’est installée, en partie, au théâtre Le Quai, « c’est un espace plus vaste et plus clair qui s’offre à nous » explique Claude Éric Poiroux, délégué général du Festival Premiers Plans. Le festival fera son retour dans l’antre du centre des congrès Jean Monnier, entièrement refait à neuf.

Une nouvelle compétition en 2020

La compétition Diagonales fera son apparition pour la 1ère fois dans l’édition 2020. « Elle prend la suite de Figures Libres qui présentaient des films différents » note Claude Éric Poiroux. La nouvelle compétition se déroulera dans la salle du centre des congrès.

Un espace animation

Les films d’animations seront à l’honneur dans le cadre du festival Premiers Plans. Un jury d’enfants âgés entre 5 et 7 ans auront la possibilité de donner leurs avis sur les films visionnés. Des ateliers d’animations ouverts à toute la famille permettront également de débattre sur ces nouveaux films.

Le retour du Forum des Réalisateurs

Déjà présent lors des éditions précédentes, le Forum des Réalisateurs accueillera tout au long de la journée, sur l’espace forum, des débats et des rencontres avec les réalisateurs de films, mais pas seulement. « Ce sera un temps d’échange pour découvrir les coulisses du cinéma ».

3 rétrospectives en 2020

La rétrospective Profession : reporter, faisant référence au film du même nom de Michelangelo Antonioni. À l’affiche, des films qui mettront en valeur la profession de reporter à travers des époques différentes. Citons par exemple les films La dame du vendredi, Citizen Kane, Viol en première page, Les Hommes du président ou No man’s land qui seront diffusés. Deuxième rétrospective mise en avant : un hommage au cinéastre Raymond Depardon (cf. photo). Photographe, reporter et scénariste, il est considéré aujourd’hui comme l’un des maîtres du film documentaire. Quelques-uns de ses films seront diffusés comme Reporters, Un homme sans l’occident, Les habitants, 1974 une partie de campagne ou 12 jours. 3Ème retrospective : la Sicile. « Elle doit autant au cinéma qu’à la mafia, pourtant cette région est d’une richesse inestimable pour le 7ème art » complète Claude Éric Poiroux. La trilogie des Parrains sera, entre autres, visionnée lors de ce temps fort.

Pour plus d’informations sur les 3 rétrospectives de la prochaine édition du Festival Premiers Plans, des conférences sont organisées à l’Institut municipal. Mercredi 4 décembre Profession reporter, mercredi 11 décembre Sicilia et mercredi 18 décembre le cinéma de Raymond Depardon. De 18h30 à 20h, en fonction des places disponibles. Entrée libre.