Transport

Le Maine-et-Loire accueille les 23èmes Rencontres Vélo & Territoires à Terra Botanica

Publié

le

© Crédit photo Valentin LE GUILLOUX – Plus de 750 km de pistes cyclables sont accessibles en Maine-et-Loire.

Depuis hier, le Maine-et-Loire accueille un nouvel événement à l’occasion des 23èmes Rencontres Vélo & Territoires. Acteurs publics, économiques, élus, techniciens, usagers du vélo de la France entière sont réunis à Terra Botanica pour parler des enjeux liés aux différentes utilisations de la petite reine.

Après une édition en Savoie, c’est au tour du Maine-et-Loire d’accueillir cette année les 23èmes Rencontres Vélo & Territoires. Vélo & Territoires est une association de collectivités territoriales réparties sur 90% du terrain français (France métropolitaine + DOM TOM). « La pratique du vélo s’est démocratisée de plus en plus au sein des familles » explique Chrystelle Beurrier, Présidente de l’association Vélo & Territoires. Depuis 2013, on dénombre une augmentation des pistes cyclables de 20%. Pour rappel, c’est en Anjou que le Premier Ministre avait dévoilé le Plan Vélo, il y a un an. L’occasion de réunir tous les acteurs de la filière pour échanger, débattre et mettre en place de nouvelles stratégies pendant 3 jours.

Les 23èmes rencontres est un événement sur inscription, ouvert à toutes les collectivités territoriales. « Cela fait 2 – 3 ans que nous tournons à guichets fermés avec 325 personnes attendues pour cette année » précise Chrystelle Beurrier. « Loi d’orientation des mobilités, appels à projets, enjeux environnementaux, data cyclable, prochain agenda européen… les ateliers proposés apportent des témoignages pour donner des réponses dans tous les territoires sur cette méthode de déplacement 100% écolo ». Pour rappel, 3 itinéraires nationaux sillonnent le Maine-et-Loire. Le V43 la Vélo Francette Caen/ Ouistreham – La Rochelle, le V47 Vallée du Loir à Vélo et V44 Alençon Saumur, ainsi qu’un itinéraire européen EV6 Eurovélo des fleuves Atlantique – Mer Noire dont la Loire à Vélo constitue un maillon. Ce sont 800 km qui sont accessible à vélo pour l’Anjou, sur les 23.000km disponibles à l’échelle nationale. Entre 2009 et 2018, le Maine-et-Loire aura réalisé 3,5 millions d’euros pour l’aménagement de pistes cyclables.

Aujourd’hui, c’est le côté Visites techniques qui est prévue pour les 23èmes Rencontres. 2 parcours cyclables seront testés entre Saumur et Montsoreau, en empruntant le circuit Loire à vélo.

Quant aux 24èmes Rencontres Vélo & Territoires, elles seront organisés dans la Somme en 2020.

© Crédit photo Valentin LE GUILLOUX – Les exposants sont installés au centre des affaires de Terra Botanica, jusqu’à cet après-midi.