Gastronomie

La restauration collective de demain au menu des Rencontres du Réseau LOCAL Anjou

Publié

le

© Crédit photo Valentin LE GUILLOUX – Distribution du repas sur des plateaux compostables aux 150 invités des Rencontres du Réseau LOCAL Anjou, hier midi à Terra Botanica.

Depuis 2012 en Maine-et-Loire, les Rencontres du Réseau LOCAL Anjou ont pour vocation d’orienter les achats des denrées alimentaires pour la restauration collective vers des producteurs de proximité. Organisé dans le centre commercial de Terra Botanica, ce sont tous les acteurs de la restauration (des écoles jusqu’au maison de retraite) qui sont concernés.

Hier, la 8ème édition des Rencontres du Réseau Local Anjou était organisée à Angers. « C’est un moment de partage et de rencontre entre les différents acteurs du secteur de la restauration collective, allant des écoles, collèges, lycées… en passant par les maisons de retraite » explique Camille Bouc, animatrice du réseau local. Producteurs, grossistes, cuisiniers, gestionnaires se retrouvent pour débattre de la qualité de la restauration de demain dans les établissements collectifs. 150 inscrits ont participé aux ateliers, conférences, et tables rondes organisés autour de la question : Comment prenez-vous en compte les attentes des convives dans vos pratiques ? La rencontre s’est clôturée hier midi par un buffet des chefs composé de produits 100% locaux.

En lien avec la politique régionale d’alimentation, le Réseau Local Anjou a pour ambition d’atteindre à l’horizon 2020, 100% de produits français, 50% de produits locaux issus des Pays de la Loire et départements limitrophes dans les restaurants collectifs du département. Une valeur ajoutée sera donc attribuée pour les restaurants collectifs favorisant un approvisionnement de produits de proximité, de qualité, en réduisant le transport des aliments. Ces rencontres permettent donc de capitaliser toutes les expériences pour donner envie à de nouveaux membres de rejoindre le Réseau Local Anjou. Pour cette édition 2019, une nouvelle charte a été présentée aux participants. La Charte en faveur de l’approvisionnement de proximité et de qualité dans la restauration collective de Maine-et-Loire a été lancée officiellement le 29 mai dernier. Elle réunit 25 signataires. Elle constitue un cadre volontaire et collectif pour chaque acteur local de la restauration collective, de la production jusqu’aux usagers, pour participer au développement de l’économie à l’échelle locale. Cette charte a été approuvée par le Préfet du Maine-et-Loire, René Bidal, le Président du Conseil Départemental de Maine-et-Loire, Christian Gillet, le Président de l’Association des Maires de Maine-et-Loire, Jean-Luc Davy, et le Président de la Chambre d’agriculture de Maine-et-Loire, François Beaupère.

Vous pouvez consulter le bilan de la 8ème rencontre sur www.approximite.fr. Rendez-vous le 1er mercredi d’octobre 2020 pour la 9ème édition des Rencontres du Réseau LOCAL Anjou. Le thème sera annoncé en début d’année.