Hippisme

Quinté. Le Prix de l’Arc de Triomphe à ParisLongchamp ce dimanche 6 octobre 2019.

Publié

le

Le Prix de l’Arc de Triomphe à ParisLongchamp ce dimanche 6 octobre 2019.

Direction ParisLongchamp, ce dimanche 6 octobre 2019 pour le Tiercé-Quarté-Quinté + .Dans cette épreuve, le Prix de l’Arc de Triomphe s’affronteront 12 partants. La course sera disputée sur 2400 mètres, et dotée de 5 000 000€

Dans cette épreuve, Blast Onepiece (5) est à peu près du même niveau que Fièrement. Seul 3 ans du dernier Arima Kinen, il avait mis à la raison ses aînés, dans le terrain souple du Japon. Il a beaucoup d’abattage et aime aller de l’avant. Maintenant, il lui faudra assez d’endurance pour en faire de même à ParisLongchamp.

Les confidences de Geny

Henri-Alex Pantall: French King (1) a beaucoup changé l’hiver dernier. Ses problèmes de croissance oubliés, il a évolué dans son physique mais également dans son mental. Il est désormais serein et peut se monter de toutes les façons. Il arrive avec fraîcheur mentale et physique et a tiré un bon numéro de corde.

Pierre-Charles Boudot: Waldgeist (2) a répondu à nos attentes en s’imposant sûrement dans le Prix Foy. Cette saison, il a remporté le Prix Ganay lors de sa rentrée puis il s’est superbement défendu à deux reprises à Ascot. Il est maniable et peut s’adapter à tous les trains de course. Logiquement, j’en attends une grande performance.

William Buick: Ghaiyyath (3) a détruit le peloton à Baden. Je ne m’attendais pas à cela. Comme il a un moteur énorme et qu’il donne tout, il a besoin de temps pour récupérer entre ses sorties. Il a seulement la malchance de tomber sur Enable. Nous donnerons notre meilleur, c’est sûr. Et qui sait, c’est l’Arc, donc tout peut arriver !

Christophe Soumillon: Kiseki (4) est prêt. Christophe Soumillon l’a monté mercredi matin. Il est souple. Nous ne savons pas s’il s’adaptera à une piste lourde, même s’il s’est bien comporté sur ce type de piste au Japon. Idéalement, j’aimerais qu’il puisse galoper dans le sillage d’un de ses adversaires, plutôt que de mener.

Christophe-Patrice Lemaire: Fièrement (6) est un tardif. Il n’avait pu prendre part aux classiques japonais de début d’année à 3 ans. Au printemps, il a fait une rentrée sur une distance un peu courte. Il possède une belle pointe de vitesse. C’est un vrai cheval de 2.400 mètres, de très haut niveau. Le terrain souple français reste une interrogation.

Vaclav Luka: Nagano Gold (7) n’était pas à l’aise en terrain haché à Deauville. Il avait un leader mais celui-ci n’était pas assez bon. Ce sera complètement différent ici. Il possède une redoutable pointe finale quand la course est rythmée. Spécial, il a besoin d’une bonne course. Je ne serais pas contre un assouplissement des pistes.

John Gosden: Enable (8) a eu une bonne préparation cette année. L’an dernier, elle avait eu un problème au genou et avait dû subir une petite intervention, pas très grave. Elle avait fait sa rentrée en septembre et, une semaine après, était tombée malade. Cette saison, toute la préparation s’est passée comme prévue…

Aidan Patrick O’Brien: Magical (9) fait face à son objectif. Nous avons toujours été très satisfaits de ses performances derrière Enable. Il faut dire qu’elle n’a pas terminé très loin d’elle fin 2018, ni en début de saison. Elle est très grande, avec beaucoup de puissance. Polyvalente, elle peut courir sur 2.000 mais aussi sur 2.400 mètres. Japan (10) a été spécialement préparé pour ce rendez-vous. L’Arc est difficile à gagner mais nous pensons qu’il est le type de cheval qui pourrait bien gérer cette course. Polyvalent, il est à l’aise dans tous les terrains. Il est gentil, a de la vitesse, de la tenue, une belle accélération et ne fait que progresser.

Jean-Claude Rouget: Soft Light (11) est un bon cheval qui peut viser une belle place derrière les quatre favoris. Il aurait aussi pu courir le Chaudenay, la veille. Il va défendre sa chance mais nous essaierons de ne pas lui faire mal car il pourrait faire un très bon 4 ans l’an prochain. Sottsass (12) semble exceptionnel. A lui de nous le prouver. Comme je le dis souvent, tout est écrit et, si nous devons gagner, nous gagnerons. Très facile à monter, il s’adapte à toutes les situations. Il monte encore un peu en pression le jour des courses mais c’est normal. Course après course, il prend de la maturité.

Retrouvez toutes les courses du quinté et tous nos derniers tuyaux sur notre page Facebook   La nouvelle application mobile quinté est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Une synthèse: 8-9-10-2-12-11-1-6 La synthèse de presse: 8 – 2 – 3 – 10 – 9 – 12 – 1 – 4

L’arrivée: 2-8-12-10-9

Le Parisien :8-12-2-1-10-9-3-6
Ouest France:8-10-2-3-12-9-1-6
Sud Ouest :3-10-12-8-9-1-2-6
Paris Turf :8-12-9-2-10-3-1-6

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 + 5 =