Tout savoir sur l’Université Catholique de l’Ouest d’Angers pour la rentrée 2018

L’UCO, rénové depuis quelques mois, comme ici avec la façade du bâtiment Bazin.

 

Vous êtes étudiants, futurs étudiants, parents d’un étudiant ou vous avez dans l’idée de venir faire vos études à l’Université Catholique de l’Ouest à Angers ? Toutes les informations ont été dévoilés ce matin dans la conférence de presse de rentrée. Pour cette rentrée, 6 500 étudiants (sans compter l’Institut Supérieur de Formation de l’Enseignement Catholique) sont répartis sur le campus d’Angers, soit une augmentation de 14% de la fréquentation en 2018 par rapport aux années précédentes.

 

L’Université Catholique de l’Ouest (UCO), c’est 7 campus en France et à l’étranger : Nantes, Guingamp, Vannes, Laval, Papeete, Saint-Denis à la Réunion et ici à Angers. 6 facultés à Angers sont proposées aux étudiants : Droit, économie et gestion / Éducation / Humanités / Sciences Humaines et Sociales / Sciences / Théologie et sciences religieuses. C’est en sciences que les étudiants sont le plus nombreux à Angers (1 450 étudiants en comptant IFEPSA). Angers est le campus comprenant nettement le plus d’étudiants (plus de 60% des étudiants au total), avec un taux de réussite en fin de licence de 68 %.

Pour cette nouvelle rentrée, l’ouverture à l’international est une priorité pour le recteur d’Angers, Dominique VERMERSCH. L’UCO continue sa politique de développement des échanges à l’international, avec des étudiants venant principalement d’Europe, d’Asie, d’Afrique et d’Amérique Latine, avec un nombre en constante augmentation (+40 % entre 2017 et 2018). Pour conforter ces chiffres, un nouveau programme multiculturel, American BBA International Business, a été lancé en partenariat avec Saint Edward’s University afin d’accueillir des étudiants français et étrangers. Ils pourront, en 4 ans, se construire un socle de compétences pour travailler à l’international. Une ouverture sur le Vietnam a été signé par convention également, avec l’Institut Catholique du Vietnam afin de renforcer les liens avec le pays et la communauté ecclésiale. Un centre International d’Études des Langues sera ouvert pour l’automne 2019. « L’idée est de renforcer l’apprentissage du français à l’international » explique Dominique VERMERSCH, recteur de l’UCO d’Angers.

  • Les nouveautés pour le campus d’Angers

Sur le campus d’Angers, une nouvelle formation a vu le jour cette rentrée : le Master 2 Sciences de l’Éducation. Une revue biannuelle, UCO, est en projet pour l’ensemble de ses partenaires sur son territoire. Elle prendrait l’aspect d’un magazine de réflexion des enseignants-chercheurs de l’UCO et son 1er numéro sortira au printemps 2019. L’UCO poursuit également sa politique de suivi des étudiants, avec depuis quelques mois des bâtiments rénovés (rénovation thermique du bâtiment Bazin, création d’espaces collaboratifs Campus Lab’, l’intérieur de Jeanneteau (amphi, espace Cré@ction, etc.) entre autres… et la création de nouveaux dispositifs pédagogiques. Parmi eux, le Diplôme Universitaire Propédeutique dans le cadre de la problématique de Parcoursup (pour les étudiants ayant reçu la réponse « Oui si »). La faculté de droit, économie et gestion donne désormais la possibilité de préparer une licence de droit en 4 ans, avec une année zéro pour consolider les connaissances et affiner le projet d’étude et professionnel de l’étudiant. Pour se faire, l’étudiant s’inscrit (par exemple pour le cas d’Angers) en licence de Droit et aussi en DU Propédeutique pour effectuer une remise à niveau de ses connaissances et une préparation / validation de certains enseignements de sa première année Droit. Il prépare donc sa L1 en 2 ans au lieu d’une seule année. C’est la même chose pour la Faculté de Sciences qui propose une « L0 » pour réajuster ses compétences en maths, ou une « ARS » (Année de Remise à niveau Scientifique), ou le Medbio Pass pour les études en biologie, environnement et santé.

Pour faire perdurer le taux d’insertion professionnel (80 % après un master), le certificat Licence + vient d’être créé pour permettre aux étudiants de 3ème année de licence, de réaliser un stage entre 8 et 16 semaines pendant la période estivale afin de valider des compétences professionnelles supplémentaires et agrandir son réseau professionnel.

À noter enfin la politique de baisse des tarifs des licences 1ères années dans le cadre de sa politique d’ouverture sociale. Une nouvelle bourse, en plus du CROUS, a été créée, entièrement financée par l’UCO à hauteur de 700€« En moyenne, les couts de scolarités ont baissé de 20% pour les familles les plus modestes, passant de 3 600€ à 2 900 € » explique Dominique VERMERSCH. Une nouvelle tranche tarifaire a été également créée.

Pour les actuels étudiants de la rentrée 2018, les travaux pour la conception d’un Restaurant Universitaire (R.U) seront lancés pour le mois de février prochain, avec un léger retard par rapport à ce qui a été prévu.

© Crédit photo Valentin LE GUILLOUX – Dominique VERMERSCH, recteur de l’UCO d’Angers (au centre) lors de la réunion de rentrée ce matin dans l’espace Cré@ction sur le campus d’Angers.

Publié le 03/10/2018

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Education

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

15 + = 24

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.