Sante

Les manipulateurs radio du CHU d’Angers étaient encore en grève aujourd’hui

Publié

le

© Crédit photo Valentin LE GUILLOUX – Les manipulateurs radios du CHU d’Angers regroupés devant le bâtiment d’administratif, ce midi.

 

En écho à celle du 25 septembre dernier, les manipulateurs radio du CHU d’Angers étaient une nouvelle fois en grève aujourd’hui. Ils revendiquent une revalorisation de leurs emplois et un réajustement du salaire des contractuels. Ils n’ont pourtant pas pu être reçu ce matin par la directrice générale du CHU d’Angers…

Ils s’occupent de radiologie conventionnelle, des scanners, des IRM, de la médecine nucléaire ou encore de la radiologie interventionnelle au Centre Hospitalier d’Angers et sont encore en grève ce vendredi 5 octobre, jour du Conseil de Surveillance. Suite à la précédente grève du 25 septembre dernier, la Direction a répondu en partie à leurs attentes en octroyant 11 mises en stage parmi les contractuels du CHU, avec, par conséquent, le passage au statut de fonctionnaire. Pour autant, la Direction refuse toujours de rémunérer les manipulateurs radios en contrat à durée déterminée, soit un manque à gagner de 121€ par mois. Leur niveau licence (Bac + 3) n’étant pas reconnu à sa juste valeur.

80 % de grévistes étaient signalés aujourd’hui selon les manipulateurs radios, avec une détermination qui ne faiblit pas. « Notre métier n’est pas reconnu à sa juste valeur, par rapport aux CHU de Rennes ou de Nantes, ce n’est pas normal », scande un manipulateur radio, anonyme. 9 contractuels demeurent toujours en catégorie B, pour un travail égal.

Les manipulateurs radios du CHU d’Angers comptent poursuivre leurs revendications lors de la grève nationale, mardi 9 octobre prochain.

 

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

63 − = 53