Angers

Soleil Afelt, 30 ans au service des enfants malades du cancer au CHU d’Angers

Publié

le

DR

DR

En 30 ans, de nombreux bénévoles se sont relayés au sein de l’association Soleil Afelt pour améliorer le quotidien de l’enfant atteint de cancer et de ses proches. Ces bénévoles sont des familles ayant connu le parcours de soins de leur enfant soigné en oncologie pédiatrique au CHU d’Angers. Ce sont aussi des amis ou des personnes voulant soutenir les actions de l’association. Tous souhaitent donner du sens à cette « aventure » en s’engageant.

Pour célébrer l’anniversaire de la création de l’Afelt et marquer ces 30 années de mobilisation, l’association organise une journée d’animations où se succèderont chaque début d’heure un temps d’information et d’échange, et des temps de musique, jeux divers….

Mercredi 9 octobre, de 9 h 30 à 17 h – Au CHU d’Angers – Devant le bâtiment Robert-Debré

Deux espaces « expo » retraceront pour l’une les 30 ans de l’association, l’autre mettra en valeur les dessins offerts par des enfants à Soleil AFELT pour illustrer un calendrier perpétuel vendu au profit de nos actions.

Lors de sa création en 1983 par des parents et le Docteur François Pein, l’association s’est tout d’abord focalisée sur l’amélioration des conditions de soins (achat de cathéters, de pompes, financement d’un projet de recherche…) et d’hospitalisation, ainsi que sur l’information des familles. Ensuite, l’Afelt a lentement évolué en abandonnant petit à petit le côté purement médical et en s’investissant plus sur le soutien et l’entraide avec les familles, et la qualité de vie à l’hôpital. Ainsi ont été mises en place des initiatives ludiques permettant aux enfants de « changer d’air » (séjours voile, sorties familiales…) ou de « s’évader » avec un conteur, un musicien, un magicien……

Depuis 1983, les bénévoles se sont aussi mobilisés autour de grands projets, comme l’aménagement de la Maison des Familles « Le Figuier », ou encore l’étude sur « La place et le rôle des grands parents auprès d’un enfant gravement malade ».

L’Afelt ne laisse pour autant pas de côté la qualité des soins, puisque depuis plusieurs années, les associations comme celle-ci réfléchissent sur la prise en charge des adolescents et jeunes adultes atteints de cancers, prise en charge non adéquate.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 5 = 2