Moins de naissances. Du mouvement dans certains collèges du Maine-et-Loire

Crédit TB-Christian Gillet, Président du Conseil Départemental de Maine-et-Loire.

Construction d’un collège à Beaupréau, réduction de la capacité d’accueil de 500 places à Angers, fusion des collèges Yolande-d’Anjou et Benjamin-Delessert à Saumur : tels sont les projets du Département pour la rentrée 2019.

Ce mardi 9 octobre, le président du Département Christian Gillet a rendu ses conclusions sur la sectorisation des 50 collèges publics du Maine-et-Loire. L’étude commandée en 2017 par le Conseil départemental à un cabinet spécialisé prenait en compte plusieurs critères tels que la capacité d’accueil de l’établissement, la proximité géographique ou encore la mixité sociale.

L’heure du constat

Les conclusions de cette étude ont révélé plusieurs constats dont une baisse du nombre de naissances depuis 2012 se traduisant par une baisse des effectifs dans les écoles, des centres périurbains plus dynamiques et un faible taux d’occupation des collèges en ville. En effet sur 3300 places disponibles dans le Maine-et-Loire, 2300 le sont à Angers, Cholet et Saumur.

Avec une moyenne d’effectif de 450 élèves par collège, cela fait au total 22 544 collégiens répartis dans 50 collèges publics pour 20 853 élèves répartis dans 42 collèges privés pour l’ensemble du Maine-et-Loire.

De nouveaux enjeux

Parmi les mesures prises et qui entreront en vigueur à la rentrée 2019, il y a le maintien de l’ensemble des collèges choletais, la construction d’un collège public à Beaupréau, une réduction de la capacité d’accueil de 500 élèves à Angers mais un maintien des collèges Jean-Vilar et Jean-Lurçat et la fusion des collèges Yolande-d’Anjou et Benjamin-Delessert à Saumur. Ces initiatives s’inscrivent dans le cadre d’une « resectorisation indispensable » selon les mots de Christian Gillet, président du conseil départemental du Maine-et-Loire.

L’assemblée départementale approuvera le 16 octobre prochain si oui ou non ces mesures entreront en vigueur à la rentrée 2019.

Publié le 10/10/2018

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Education

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

28 − 24 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.