Culture

Une maquette d’un reptile marin de 5M des périodes jurassique exposé au Muséum des sciences naturelles d’Angers

Publié

le

Crédit Albizia

Une maquette grandeur nature de l’animal ainsi que l’ensemble des fossiles seront visibles au Muséum des sciences naturelles d’Angers à l’occasion de la Fête de la Science 2019, organisés les 12 et 13 octobre.

En 2013, le Muséum des sciences naturelles d’Angers a été contacté pour expertiser des ossements fossilisés trouvés dans une cavité troglodytique de la région saumuroise. Leur taille ainsi que leur bon état de conservation ont permis d’affirmer qu’il s’agissait d’un grand reptile marin. De tels restes de vertébrés sont rares dans la région. Ils étaient jusqu’à cette découverte inconnus dans le tuffeau d’Anjou-Touraine, ce qui les rend exceptionnels. Grâce à l’autorisation et au soutien des propriétaires du site, l’extraction des fossiles a pu être menée à son terme fin 2016.

Un spécimen de 5 mètres de long

La mise au jour progressive des ossements a confirmé qu’il s’agissait d’un reptile marin appartenant à la famille des plésiosaures, ayant vécu entre -230 et -66 millions d’années, plus particulièrement aux périodes jurassique et crétacée. Le spécimen angevin, dont la mâchoire mesure 1 mètre, avait une longueur totale d’environ 5 mètres.

Selon Peggy VINCENT, paléontologue chargée de recherche CNRS au Muséum national d’histoire naturelle de Paris et spécialiste des reptiles marins de l’Ère secondaire, il s’agit d’une « importante découverte pour la communauté paléontologique qui travaille sur les reptiles marins fossiles. Ce spécimen est le plus complet que l’on connaisse pour ces niveaux géologiques en Europe, où ils sont extrêmement rares. »

Le financement participatif

À partir du 12 octobre 2019, ces fossiles seront présentés au sein de la salle de paléontologie du Muséum dans une nouvelle scénographie adaptée, attractive et accessible à tous les publics.

Le projet de reconstitution de l’animal, imaginé pour valoriser cette découverte exceptionnelle, a bénéficié d’une campagne de financement participatif. Cette campagne a permis à plus de 181 mécènes de contribuer à la réussite du projet. L’objectif initial de récolter 10 000 € (pour un coût initial de l’opération de 20 000 €) a été dépassé.

Une maquette grandeur nature

Un plésiosaure grandeur nature accompagné de quatre poissons et d’une ammonite seront désormais visibles au Muséum de sciences naturelles d’Angers. Cette scène de vie de la mer turonienne rappelle qu’Angers a été à plusieurs reprises dans l’histoire de la terre baignée par les mers et les océans. Cette belle illustration d’un court chapitre de notre histoire (4 millions d’années) comblera le public et particulièrement les enfants qui seront impressionnés par cette créature géante.

Le Muséum des sciences naturelles d’Angers, avec le soutien des services municipaux, a pu piloter ce projet et ainsi participer à l’accroissement des connaissances scientifiques sur le territoire angevin et à l’enrichissement des collections de la Ville d’Angers.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 − 11 =