Culture

Nouvelle saison au Conservatoire d’Angers : « le projet DEMOS se concrétise et le nouvel auditorium sera accessible au printemps prochain »

Publié

le

© Crédit photo Valentin LE GUILLOUX – Christophe Millet, directeur du Conservatoire d’Angers, au côté de Frédéric Aubert, coordinateur du projet DEMOS.

La saison est lancée depuis plus de 2 semaines au Conservatoire d’Angers. Son fil rouge, une invitation au voyage pour faire découvrir la musique, la danse et le théâtre dans différents lieux de la ville d’Angers. L’accent sera mis pour cette nouvelle saison sur le jeune public grâce au dispositif DEMOS. Notons également qu’un nouvel auditorium sera inauguré au printemps prochain, au sein de la chapelle du Conservatoire d’Angers.

Vous êtes prêts ? Une invitation au voyage au sein du Conservatoire à Rayonnement Régional d’Angers est proposée au public. « Thématique de cette nouvelle saison, beaucoup d’innovations autour du voyage seront au menu avec la réception d’artistes autour de masterclass » commence Christophe Millet, directeur du Conservatoire d’Angers. Des actions seront déployées pour les personnes âgées, dans les quartiers politiques de la ville, autour des personnes à mobilité réduite. « D’ailleurs, nous voulons améliorer l’accessibilité du Conservatoire avec la mise en place d’un ascenseur extérieur » confie Christophe Millet.

C’est le point d’orgue de cette rentrée : faire connaître le lieu auprès de tous les publics, même auprès de celles et ceux qui n’y sont pas habitués. Blue Note sera le premier concert de cette rentrée. Depuis 2017, les élèves et les enseignants du Conservatoire d’Angers se réunissent sur scène pour mettre en musique des œuvres, entre jazz berlinois et parisien pour cette édition. « C’est notre tradition depuis 3 ans au centre Jean Vilar et nous ne dérogerons pas à cette règle cette année » sourit Christophe Millet. 1.400 élèves ont été accueillis l’an dernier au sein de l’établissement. Lieu de rencontre mêlant art, danse et musique, le Conservatoire a décidé également de s’ouvrir vers l’extérieur en construisant des projets en collaboration avec plusieurs écoles de musique, avec l’Orchestre National des Pays de la Loire, avec Angers Nantes Opéra, avec les EHPAD ou les bibliothèques et musées d’Angers. Parmi les rendez-vous de la saison, notons Beethoven 3.0 au Théâtre Chanzy le 20 décembre prochain en compagnie de l’orchestre symphonique du Conservatoire, mais aussi Peer Gynt au Grand Théâtre d’Angers le 27 mars 2020. Nouveauté cette saison, les conférences musicales du lundi. Adressées à tous publics, c’est une invitation à la découverte de l’histoire de la musique proposées par des élèves du Conservatoire. Prochaines sessions le 4 novembre et le 2 décembre à 18h30, salle Fauré.

L’ouverture nationale du projet DEMOS « pour donner des vocations aux plus jeunes »

Le dispositif d’éducation musicale et orchestrale à vocation sociale (ou DEMOS) veut démocratiser la pratique musicale en orchestre. Porté en association avec la Philharmonie de Paris, une expérience avait été lancée en 2010 pour tester le dispositif mais il vient d’être démocratiser à l’échelle nationale pour la rentrée. « C’est un apprentissage de la musique classique à des enfants ne disposant pas, pour des raisons économiques / sociales / culturelles, d’un accès facile à cette pratique dans les institutions » explique Michèle Moreau, 1ère adjointe à la mairie d’Angers. 105 enfants bénéficieront de ce tremplin, au sein de 6 maisons de quartiers prioritaires (le Quart’Ney, la Maison pour tous de Monplaisir, le centre Jean Vilar, le centre Jacques Tati, l’association Marcelle Menet, et la Maison de quartier des Hauts-de-Saint-Aubin). « Angers a été la 1ère ville des Pays de la Loire à tester ce dispositif d’accès à la culture car je suis persuadé que nous avons des talents dans chaque quartier. C’est à nous d’aller les chercher » note Michèle Moreau. Concrètement, le projet s’adresse aux enfants de 7 à 9 ans, habitants dans des quartiers politiques de la ville. Une formation sur 3 ans est proposée, avec 2 répétitions par semaine sur le temps périscolaire. Chaque enfant se verra confier un instrument de musique. « L’objectif est de se retrouver ensemble toutes les 6 semaines pour une répétition en orchestre qui donnera lieu à un concert de fin d’année au Conservatoire » explique Christophe Millet. Après une expérience de classe orchestre menée sur le quartier de la Roseraie, plus d’un enfant sur 2 poursuivent la pratique musicale dans leur vie. 50.000€ de budget a été déployé par la ville d’Angers pour mettre en place DEMOS. Premier temps fort le 30 et 31 octobre pour un premier stage des enfants au Conservatoire. « Nous voulons donner des vocations aux plus jeunes à travers le langage universel que représente la musique » confie Michèle Moreau.

Ouverture prochaine d’un auditorium au Conservatoire

Depuis le mois de juillet dernier, des travaux ont été lancés au sein de la Chapelle du Conservatoire d’Angers. « Nous voulons créer un auditorium pour offrir un lieu de représentation aux élèves mais également pour former une véritable école du spectateur où les artistes extérieurs pourront venir se produire » explique Christophe Millet. Cet auditorium sera accessible au public à l’horizon du printemps 2020.

En attendant, si vous avez envie de visiter le Conservatoire d’Angers, rendez-vous le samedi 4 avril 2020 de 10h à 17h pour la journée Portes-Ouvertes. Des ateliers découvertes et des activités vous seront proposés par les enseignants et les élèves du Conservatoire.

© Crédit photo Eskis Architectes – Simulation du nouvel auditorium réalisé pour le printemps 2020 au Conservatoire d’Angers.