Angers

Plus de pub dans les programmes Jeunesse de France Télévision, Corinne Bouchoux se réjouit de l’adoption du texte.

Publié

le

Credit Anita Nouteau - Corinne Bouchoux, sénatrice de Maine-et-Loire.

Credit Anita Nouteau – Corinne Bouchoux, sénatrice de Maine-et-Loire.

Corinne Bouchoux, Sénatrice de Maine-et-Loire et rapporteure de la proposition de la loi se réjouit de l’adoption du texte pour la suppression de la publicité dans les programmes jeunesse de la télévision publique, par la Commission de la culture, de l’éducation et de la communication, ce mercredi 14 octobre.

Les amendements soutenus par Corinne Bouchoux et adoptés en commission ont permis de préciser certaines modalités d’application du texte et recueilli un assez large consensus à son endroit avant son examen en séance publique le mercredi 21 octobre prochain en soirée.

Outre l’interdiction de la publicité commerciale de marques dans les émissions destinées au moins de 12 ans sur les chaînes de la télévision publique, ce texte prévoit également d’inscrire dans la loi le principe d’autorégulation du secteur publicitaire sur les chaînes privées où la publicité continuera d’être possible durant les programmes jeunesse.

Cette proposition de loi reprend les grands axes d’une précédente proposition faite sur le même sujet par Jacques Muller, ancien Sénateur du Haut-Rhin, et dont Marie-Christine Blandin, Sénatrice du Nord était signataire mais qui n’avait pu faire l’objet d’un examen en commission et en séance au Sénat.

Elle rencontre l’approbation d’une très large majorité de la population française : 71 % de nos concitoyens se disent favorables à la suppression de la publicité commerciale dans les émissions destinées aux enfants sur les chaînes de la télévision publique, selon un sondage réalisé par l’IFOP et rendu public ce matin. [1]

[1] Enquête réalisée par l’Ifop les 25 et 26 septembre 2015 accessible ici : http://www.ifop.fr/?option=com_publication&type=poll&id=3167&utm_source=feedburner&utm_medium=twitter&utm_campaign=Feed%3A+Ifop2+%28Ifop%29

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
1 Commentaire

1 Commentaire

  1. Laptop

    18 octobre 2015 at 22 h 40 min

    Étonnant que le nom du principal intéressé, le sénateur André Gattolin, initiateur et premier responsable de ce rapport sur la suppression de la publicité destinée aux enfants, n’apparaisse pas dans cet article. Et que le nom d’une sénatrice qui n’a rien fait que de signer une ancienne proposition de loi soit là (Blandin). Entre copinage et silence sur le principal intéressé, lui réellement spécialiste des médias et de l’économie des médias, il faudrait un peu d’honnêté à Corinne Bouchoux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 + 3 =