Hippisme

Quinté. Le Prix de Pomarez à Enghien ce lundi 21 octobre 2019.

Publié

le

Le Prix de Pomarez à Enghien ce lundi 21 octobre 2019.

Direction Enghien, ce lundi 21 octobre 2019 pour le Tiercé-Quarté-Quinté + .Dans cette épreuve, le Prix de Pomarez s’affronteront 16 partants. La course sera disputée sur 2875 mètres, et dotée de 49 000€

Dans cette épreuve, À Alençon, ferré à vingt-cinq mètres, Crack des Landes (5) n’a pu se montrer dangereux. Cela lui aura permis de rester dans le rythme. Il doit affronter des 6 ans mais découvre un bel engagement en tête. Pieds nus et avec les artifices, il répète ses courses. À Vincennes, il courait de première le mois dernier. Il s’adapte à tous les tracés. Il devrait prendre une part active à l’arrivée, selon Sébastien Hardy.

Les confidences de Geny

Dany Stoehr: Cela s’est mal passé sur l’herbe de Montier-en-Der. Ce n’est pas une surface qui lui convient. Carat du Goutier (1) a été éliminé plusieurs fois depuis mais affiche une forme optimale. Il a notamment travaillé sur la piste de Meslay-du-Maine. Il est aussi bien qu’avant sa victoire de Cabourg. C’est un peu relevé mais il peut bien faire à ce niveau. J’en attends une belle tentative.

Patrice Picot: Dernièrement, sur la petite piste de Vincennes, Boxeur des Baux (2) a très bien tenu sa partie dans un quinté similaire et aurait pu finir plus près avec un peu plus de chance. Depuis, il a repris de la fraîcheur. Il court toujours bien de façon espacée. Il est au top et retrouve le même genre d’adversaires. La piste d’Enghien va lui plaire. Sa place est dans les cinq premiers.

Joris Filograsso: Country des Obeaux (3) n’a pas démérité dans un récent quinté à Lyon. Le déroulement de course ne lui a pas été favorable. Il a été courageux jusqu’au bout. Il a parfaitement récupéré de ses efforts. Il découvre un engagement intéressant en tête. Le profil d’Enghien devrait parfaitement lui convenir. S’il peut se faire ramener, il me paraît capable de disputer l’arrivée.

Romain Derieux: Colombo Vici (4) a réalisé une saison correcte en province. À Vincennes, dans une épreuve à réclamer, il évoluait sur une distance trop courte pour ses aptitudes. Il n’apprécie pas vraiment les pistes dures. J’espère que celle d’Enghien ne sera pas trop ferme lundi. Pour une fois, il est bien engagé au premier échelon. En rasant les murs, il peut accrocher la cinquième place.

Grégoire Houel: Duc de Christal (6) ne doit pas être jugé sur sa disqualification, dernièrement sur cette piste. Il s’est accroché un genou au moment de l’accélération alors qu’il possédait des ressources. il sera muni de plaques devant. Il va se présenter au top et l’engagement est idéal à la limite du recul. Il s’est imposé la seule fois que Franck Nivard l’a drivé. Sa place est dans les trois premiers.

Christian Boisnard: Bill Bonnetière (7) a couru de façon trop rapprochée sur l’herbe après sa bonne troisième place à Meslay. Il a connu des combats dans sa carrière et il faut absolument le courir au moral en lui préservant l’effort un maximum. Physiquement, il est bien. Le profil d’Enghien devrait bien lui plaire. Il peut accrocher une petite place s’il n’a que les deux cents derniers mètres à faire.

Jean-Marie Roubaud: Après deux parcours de remise en route, Be Love Desbois (8) m’a bien plu à Parilly. Il est vraiment très bien au travail. Il découvre un engagement idéal au premier poteau. Callijo Delbi est capable de lui rendre la distance mais il va bien courir assurément. Il faudra le suivre au cours des prochaines semaines. En attendant, ici, il peut terminer à l’arrivée en courant à l’économie.

Fabrice Lercier: Clovis Montaval (9) a été très courageux à Laval où il a été attaqué. Il est vraiment très bien au travail depuis. Il est très bon droitier mais peut aussi rivaliser à gauche. Il lui faut juste une piste souple. J’espère que ce sera le cas ce lundi. Il sera pieds nus à nouveau. Il est capable de continuer sur sa lancée.

Franck Ouvrie: Bellagio Monoï (10) réalise une excellente saison et s’est encore imposé plaisamment, dernièrement au Croisé-Laroche, où il est parti sur un temps de galop. Il est souvent moins bien l’hiver mais son entraîneur m’a confié qu’il était encore au top. Il sera cette fois déferré des quatre pieds, ce qui est très rare. Il avait bien couru sur cette piste cet été. Il peut aligner un troisième succès.

Philippe Daugeard: En dernier lieu à Caen, c’était la course visée. Bien que mal embarqué, nez au vent, Césario Bello (11) s’est mis à plat ventre pour finir et il m’a beaucoup plu. C’est le vrai droitier et un cheval de piste plate. Comme je n’ai pas trop le choix des engagements, je le présente dans ce quinté. Il est resté bien malgré sa récente course dure. Je vais le mener ‘petits bras » et je vais voir comment ça se passe.

Pascal Danet: La prestation de Chtiot de Bellande (12) à Saint-Galmier est très bonne. Il s’est retrouvée un peu loin avant de très bien finir. Il est resté en parfaite condition depuis. L’opposition est un peu plus relevée cette fois mais il est compétitif pour une place avec un déroulement limpide. Il ne démarre pas très vite et doit subir. Enghien et ses longues lignes droites lui plaisent.

Jean-Marie Monclin: Charme de Star (13) vient de courir de très bonne manière aux Sables-d’Olonne mercredi. Il a bien récupéré de cette sortie. C’est un cheval sympa, un champion du monde pour prendre des places. Comme Jean-Philippe n’aurait eu que lui, il sera associé à Mathieu Mottier. Déferré des antérieurs comme lors de ses dernières sorties, il va longer les murs pour essayer de s’octroyer un accessit.

Jean-Marie Roubaud: Lundi dernier à Salon-de-Provence, Callijo Delbi (14) a couru proprement ferré sur une piste un peu collante. Pieds nus, il est nettement plus performant. On se déplace avec des ambitions pour ce bel engagement même si Enghien ne m’a pas trop réussi jusqu’à maintenant. Il est en pleine forme et polyvalent dans les déroulements de parcours. Il n’a pas atteint sa limite non plus. Tout est réuni pour une belle performance.

Christian Boisnard: A Machecoul, Clyde de la Roche (15) n’a pas apprécié la piste profonde. Dernièrement, à Cabourg, les ordres étaient de ne faire que la ligne droite. Il avait mon dos quand ma jument, Carina du Parc a pris le galop. Dommage car si je peux l’emmener un peu, il aurait pu s’imposer. Il possède une courte pointe de vitesse. Il lui faut une bonne course. J’ai préféré cette course à une autre le soir à Graignes.

Léo Abrivard: Défi Pierji (16) a encore très bien couru le mois dernier à Machecoul. Dans la foulée, il bénéficie d’un engagement idéal au plafond des gains. Sans une faute au printemps à Rambouillet, alors qu’il allait s’imposer, il ne serait jamais sorti des trois premiers cette année. Ce n’est jamais facile de rendre la distance, mais il est maniable. Il a encore sa place sur le podium.

Retrouvez toutes les courses du quinté et tous nos derniers tuyaux sur notre page Facebook   La nouvelle application mobile quinté est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Une synthèse: 14-10-16-5-6-9-11-2 La synthèse de presse: 10 – 14 – 11 – 16 – 6 – 7 – 9 – 15

L’arrivée: 14-6-16-12-3

Le Parisien : 16-10-14-6-11-9-5-2
Ouest France: 14-10-16-11-9-6-8-13
Sud Ouest : 7-5-10-11-14-6-13-16
Paris Turf : 14-10-16-6-11-9-5-12

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 22 = 31