Economie

Dans les Pays de la Loire : l’épargne n’est décidément plus une histoire d’âge

Publié

le

Pays de la Loire : l’épargne n’est décidément plus une histoire d’âge

Le temps où les jeunes étaient plus cigales que fourmis est bel et bien fini. C’est ce que confirment les chiffres du “Baromètre annuel de l’épargne en France et en régions”, réalisé par Ifop pour Altaprofits. Focus sur les Ligériens.

Aujourd’hui, le placement des économies se fait de manière plus homogène : pour preuve, 85 % des moins de 35 ans déclarent posséder 1 ou plusieurs produits d’épargne, pour 90 % des 50 ans et plus. Ils sont même 52 % des moins de 35 ans à en disposer de plusieurs. Ces jeunes sont également plus assidus en matière d’épargne : ils sont 62 % à placer de l’argent sur leurs produits d’épargne au moins une fois par mois, contre 46 % pour les 50 ans et plus.

Des disparités sont aussi à noter quand il s’agit des raisons qui motivent cette épargne puisque les jeunes le font d’abord à 34 % pour se constituer une épargne de précaution afin de faire face aux imprévus, contre 51 % pour les plus de 50 ans. Ils sont aussi 31 % à épargner pour préparer l’avenir dans le cadre de projets à long terme ; ce qui n’est naturellement pas le cas des plus de 50 ans (15 %).

Quant à la notion de risque, les jeunes de moins de 35 ans sont plus aventuriers. Ils sont en effet 25 % à choisir des produits un peu plus risqués avec un rendement espéré plus important contre 17 % pour les 50 ans et plus.

Les jeunes et leurs connaissances en matière d’économie en Pays de la Loire

4,9/10 est la moyenne d’auto-évaluation que s’attribuent les moins de 35 ans et les plus de 50, 40 % des moins de 35 ans estiment avoir de mauvaises connaissances en économie contre 36 % pour les plus de 50 ans, 24 % des moins de 35 ans connaissent la définition de l’inflation et du rendement contre 52 % des plus de 50 ans.

Méthodologie : le Baromètre Altaprofits de l’épargne en France et en régions a été réalisé par IFOP du 18 au 24 août 2020 auprès d’un échantillon de 2 401 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus et constitué selon la méthode des quotas. Interviews réalisées en ligne.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

42 − = 39