Angers

Visite de Frédérique Vidal, ministre de l’enseignement supérieur, à Angers le 23 octobre : les syndicats appellent au rassemblement

Publié

le

Le ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation sera en visite sur les campus angevins.

Frédérique Vidal, ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation sera en visite sur les campus angevins ces jeudi 22 et vendredi 23 octobre. Le vendredi matin est prévue une rencontre, qui se déroulera en partie en visioconférence avec les universités de Nantes et du Mans, autour de la future loi LLPR.

A cette occasion, plusieurs syndicats ,réunis dans le comité de mobilisation contre la loi LLPR, appellent à un rassemblement « afin d’exposer le rejet face au passage en force d’une loi qui a largement été décriée par l’ensemble de la communauté universitaire en France depuis un an ».

Ce projet de loi, visant à la programmation de la recherche pour les années 2021 à 2030 a été présenté le 24 juillet 2020 et vise, selon le gouvernement, à « mieux financer et évaluer la recherche publique, améliorer l’attractivité des métiers de la recherche et replacer la science dans une relation ouverte avec l’ensemble de la société » . Une loi qui ne fait pas l’unanimité, notamment parmi le personnel de la recherche, surtout concernant les « CDI de mission ».

Le comité de mobilisation justifie également l’appel au rassemblement en expliquant que « cette mobilisation a pour but d’alerter sur la situation particulièrement problématique de l’Université d’Angers qui est l’une des universités les moins bien dotées de France. La première vice-présidente de l’Université , Isabelle Richard, a évoqué la semaine dernière lors d’une assemblée générale, une situation de « burn out collectif ». Dans le contexte actuel, il est difficile aux personnels d’assurer leur mission et d’accueillir les étudiantes et étudiants dans les conditions satisfaisantes » « Enfin, nous souhaitons de nouveau attirer l’attention, comme l’a fait Christian Roblédo, le président de l’université le jeudi 8 octobre, sur la situation catastrophique du logement étudiant à Angers. »

L’intersyndicale appelle au assemblement le vendredi 23 octobre, à 10h45, devant « La Passerrelle » du campus Belle-Beille.