Angers

Damien Raux :« C’était le bon moment pour rejoindre les Ducs d’Angers »

Publié

le

Nous sommes allés à la rencontre du nouvel arrivant angevin Damien Raux, qui devrait faire ses grands débuts avec les Ducs ce soir à Amiens. L’occasion de mieux connaître les objectifs et le parcours de cet international tricolore.

Damien Raux a débuté la saison de hockey-sur-glace avec Grenoble, le temps de remplacer Anthony Aquino blessé. Il ne sera finalement resté chez les Brûleurs de Loups qu’un mois. Angers et Briançon étaient en concurrence pour l’accueillir, et c’est vers l’Anjou que le choix de l’international français s’est porté. « Nous étions déjà en contact depuis trois ans, mais ce n’était que des premières approches. A mes yeux, c’était le bon moment pour rejoindre le club ». Une équipe ambitieuse, voilà l’une des raisons qui a poussé Damien Raux à rejoindre les Ducs : « l’objectif ça va être de gagner quelque chose, ça c’est sûr ». Des aspirations qui si elles se réalisent, devraient lui permettre de s’affirmer encore plus en équipe de France. Une sélection qu’il va retrouver du 7 au 13 novembre, en compagnie d’un autre angevin, Brian Henderson.

Une belle carte de visite

Le nouvel arrivant, a fait ses classes à Rouen. Un club avec lequel il gagne la Ligue Magnus en 2002-2003, l’année de ses débuts professionnels. Après une seconde saison à Rouen, Damien Raux gagne en temps de jeu à Chamonix en Division 1. Son excellente saison lui permet de revenir en Ligue Magnus à Caen, où il ne restera qu’une saison. Après une nouvelle saison difficile à Rouen, l’attaquant décide de signer à Briançon. Sa première saison au club lui permet d’intégrer le groupe France pour les Mondiaux au Canada. Mais, c’est l’année suivante qu’il explose réellement avec des statistiques à plus d’un point par match. En 2010, il est l’un des grands artisans du succès grenoblois contre Rouen en finale de la Coupe de la Ligue. A bientôt 27 ans, Damien Raux aurait pu tenter une expérience à l’étranger comme en atteste son test à Zagreb, en Ligue autrichienne. Un essai qui, même s’il « s’est bien passé », s’est avéré non-concluent « à cause d’un système de points ».

Des débuts dès aujourd’hui, avant un programme chargé

Le nouveau centre angevin devrait faire ses grands débuts avec les Ducs ce soir contre Amiens. Pour cette rencontre, il devrait intégré la seconde ligne angevine. Néanmoins, le joueur vient tout juste d’arriver dans son nouveau club. Les repères sont encore à construire, s’attend-il à être près tactiquement dès le départ ? « Le système est différent de ceux que j’ai connu jusqu’à présent. J’ai donc fait des séances tactiques avec Jay (Varady) pour me mettre au point. Mais je pense qu’il faudra un ou deux matchs pour que ça rentre ». Un renfort de premier choix qui ne sera pas de trop au vue du calendrier des Ducs ces prochains jours. Les angevins commencent par un périlleux déplacement à Amiens, avant d’aller jouer à Nantes en Coupe de France, de reçevoir les champions en titre Rouen, de se déplacer une nouvelle fois en Picardie pour la Coupe de la Ligue et ensuite se déplacer à Dijon en Ligue Magnus. Le tout dans les quinze jours qui arrivent !

Ludovic Aurégan

[youtube 0s8Pq9DE720]

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 25 = 31