Politique

Le Conseil départemental de Maine-et-Loire réagit au couvre-feu

Publié

le

Après l’annonce du couvre-feu qui entre en vigueur ce soir, à minuit, le Conseil départemental de Maine-et-Loire réagit.

Ce jeudi, Jean Castex, le Premier ministre, a annoncé officiellement l’instauration d’un couvre-feu qui sera effectif sur l’ensemble du département, à partir de ce week-end. Cette mesure était devenue nécessaire, au regard de la dégradation notable de la situation sanitaire sur notre territoire. « Face à cette nouvelle épreuve, la collectivité départementale entend rester pleinement mobilisée. Comme ils ont su le montrer durant la période de confinement au printemps dernier, les services du Département de Maine-et-Loire vont de nouveau s’adapter, afin de continuer à assurer leurs missions de proximité » déclare le Conseil. « Cette implication du quotidien se fera notamment en direction des publics les plus fragiles, que ce soient les enfants confiés à la collectivité, ou les personnes fréquentant les Maisons départementales des solidarités. Concernant les agents, une attention toute particulière va être apportée au renforcement des mesures de sécurité, afin de leur permettre de poursuivre leurs activités, dans des conditions qui soient les plus satisfaisantes possible« . Le recours au télétravail, qui est utilisé actuellement par un tiers des personnels, va être encouragé dans les services du département. En lien avec les chambres consulaires, les organisations professionnelles, et les autres collectivités, le Département tient également à « apporter un soutien sans réserves aux différents acteurs des mondes économique et culturel, fortement impactés par cette décision« .