Agriculture

Métam sodium : le préfet de Maine-et-Loire prolonge la suspension de l’utilisation du pesticide jusqu’au 31 décembre 2018.

Publié

le

Métam sodium : le préfet de Maine-et-Loire prolonge la suspension de l’utilisation du pesticide jusqu’au 31 décembre 2018.

Suite à trois épisodes d’intoxications liés à l’utilisation de pesticides à base de métam sodium, survenus en Maine-et-Loire, entre le 28 septembre 2018 et le 12 octobre 2018, Bernard Gonzalez, Préfet de Maine-et-Loire, a été amené à prendre, ce même 12 octobre, un arrêté de suspension de l’utilisation de ce produit dans le département.

« Cette décision a été prise à des fins conservatoires, dans le souci premier de préserver la santé publique. Elle a été motivée par les conditions météorologiques exceptionnellement chaudes et sèches inappropriées pour l’utilisation du produit couplées à de mauvaises pratiques agricoles manifestes constatées dans les trois cas. Elle a été prise pour une durée de dix jours à compter de l’entrée en vigueur de l’arrêté soit jusqu’au 26 octobre 2018. » explique la Préfecture de Maine-et-Loire dans un communiqué

Depuis la publication de l’arrêté, « la Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt a procédé au contrôle de l’ensemble des 24 exploitants utilisant le pesticide, afin que le Préfet puisse disposer d’une vision précise du niveau d’appropriation des règles d’utilisation du métam sodium, définies par l’arrêté préfectoral du 20 janvier 2017. » 

« Aujourd’hui, considérant

  • la mauvaise maîtrise des techniques liées à l’utilisation du métam sodium et le non-respect de la réglementation en vigueur ;
  • la faible évolution des conditions météorologiques dans le département ;
  • la saisine par le Ministre de l’agriculture et de l’alimentation de l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail (ANSES) qui doit se prononcer sur la phyto-pharmaco-vigilance liée aux cas survenus en Maine-et-Loire ; »

Bernard Gonzalez, Préfet de Maine-et-Loire, décide « de prolonger jusqu’au 31 décembre 2018 la suspension de l’utilisation du métam sodium en Maine-et-Loire. »

En parallèle, une réflexion sur l’utilisation de ce produit à été ouverte au niveau national. Le ministère de l’agriculture et de l’alimentation a été saisi de cette question et l’Agence Nationale de Sécurité Sanitaire de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail (ANSES) ré-étudie les conditions de mise sur le marché de ce produit.

Mis à jour: Compte-tenu des incidents graves des dernières semaines et de la mise en exergue d’autres problèmes liés aux mauvaises conditions d’utilisation du pesticide métam-sodium, la décision prise par le gouvernement, publiée ce jour au journal officiel, de suspendre, en application du principe de précaution, son utilisation jusqu’au 31 janvier 2019, « dans l’attente de la publication des travaux de l’Anses -attendue fin novembre-, est une sage décision pour la santé des agriculteurs et des citoyens. Il faut maintenant accompagner les acteurs dans le déploiement rapide des alternatives existantes. » indique les députées et députés de La République En Marche des Pays de la Loire

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

71 + = 76