Angers SCO

Stéphane Moulin : « C’est le début d’un mauvais passage pour le club, j’espère qu’il ne va pas durer »

Publié

le

Archive Crédit Thomas Baritaud -Stéphane Moulin : « C’est le début d’un mauvais passage pour le club, j’espère qu’il ne va pas durer »

Les hommes de Stéphane Moulin vont affronter demain soir à 20h l’équipe montpelliéraine dans le cadre de la 11ème journée de Ligue 1 Conforama. Après un match qui aurait du être gagné contre Brest, Angers SCO garde confiance et veut renouer avec la victoire au stade de la Mosson.

Angers 5èmeMontpellier 8ème3 places qui se résument à 2 points d’écart entre les deux clubs. C’est donc un match difficile qui attend les hommes de Stéphane Moulin demain soir à Montpellier. « Après un match non raté mais perdu contre les Bretons, il est temps de renouer avec la victoire » explique l’entraineur d’Angers SCO. « Montpellier est une équipe qui marque à domicile et qui ne sera pas de tout repos » note Stéphane Moulin.

Particularité de ce championnat 2019 – 2020, aucune équipe est décrochée. « Pour les équipes plus fortes, c’est plus dur… maintenant pour nous à Angers, ça ne change rien, on continue de jouer » explique Stéphane Moulin. « On ne va pas se le cacher, 3 matchs gagnés on est en haut du classement, 3 matchs perdus on descend, sans être perdu. Quand je vois Strasbourg qui est 20ème, ils n’ont pas une tête de lanterne rouge sur le terrain ».

Pour autant, le SCO tient bon et souhaite vite renouer avec la victoire demain soir. « Nous avons marqué le début d’un mauvais passage, j’espère qu’il ne va pas durer ». Avec 1 victoire au compteur en extérieur, Angers SCO garde un œil attentif sur son adversaire, notamment sur le plan offensif. « On a plus de chance de gagner demain soir face à Montpellier que face au PSG. L’objectif, c’est de mettre en difficulté nos adversaires pour faire un match différent des autres ». Du côté des absents, peu sont dénombrés demain soir contre les hommes de Michel Der Zakarian. À noter côté montpelliérain le retour de l’attaquant algérien Andy Delort après une lésion à l’adducteur droit.