Angers

Angers Noyant Handball de retour vers le haut grâce à Mulhouse

Publié

le

Archives Angers Noyant Handball

Déjà devant Dijon on avait senti que l’équipe avec un grand « E » s’était retrouvé dans le jeu, dans l’envie ; elle n’avait pas été récompensée mais durant la semaine les entraînements ont été sérieux, engagés, David Peneau était même assez combatif avant ce déplacement en terre alsacienne : « Je pense que nous pouvons faire un grand match contre Mulhouse. ». En plus d’un grand match, les partenaires d’Iljia Komnenovic ont battu le leader invaincu chez lui.

Dès le début du match la défense et l’attaque sont en harmonie. Mulhouse est en échec aux tirs et sa défense prend l’eau. Après 5 mn de ce jeu enthousiaste, Angers Noyant mène 4 à 0. Mulhouse tente bien de réagir mais ce soir les hommes de David Peneau sont présents comme jamais… « Nos rouges » appuie là où cela fait mal et le tableau d’affichage marque 6 à 2 pour les visiteurs. A 8 à 2, Brahim Ighirri, le coach adverse pose son temps mort. Il est temps pour le leader de redonner vie à son groupe. Si dans l’instant rien ne change vraiment car la défense noyangevine et son dernier rempart tiennent le choc, la suite est plus propice aux couleurs locales. Grâce à Gregory Martin et Victor Boillaud, le leader recolle au score et revient à 2 buts – 9 à 7 pour Angers Noyant. C’est le moment choisi par David Peneau de poser son temps mort. Il reste 10 mn avant le repos et que ce soit par Eudaric, Diarra, le jeune Lachal, ou Bakekolo qui se rappelle au bon souvenir de tous, Angers Noyant passera largement devant à la mi-temps – 15 à 10.

Mais chacun sait que les débuts de seconde mi-temps des joueurs du Maine et Loire sont toujours un peu délicats mais qu’en est-il d’un leader mulhousien dominé dans sa salle ? Les supporters noyangevins seront vite rassurés car non seulement les joueurs démarrent bien cette seconde mi-temps mais ils font preuve d’application et d’un engagement qui récompense tous les efforts qu’ils font depuis plus de 15 jours à l’entraînement. Après 10 mn Angers Noyant mène 22 à 17. Mulhouse ne recolle pas, n’arrive pas à développer son jeu. Chaque joueur apporte son écot au jeu. Les changements de joueur n’affectent pas le jeu des angevins. Galotte, l’ailier droit feu follet mulhousien est en réussite mais il est bien le seul. Mais Yahia, Baran sont prolixes, Favereau fait une entrée fracassante dans les buts et voilà Angers Noyant qui compte 9 buts d’avance à 10 mn de la fin du match – 29 à 20. Les mulhousiens subissent la loi des visiteurs, à 5 mn du buzzer, la cause est entendue avec 8 buts d’avance. Si le score est réduit par Mulhouse, Angers Noyant après un grand match s’octroie les 3 pts de la victoire – 32 à 28.

David PENEAU, le coach pouvait féliciter ses joueurs : « Je tiens dire combien je suis content pour tous les joueurs. Depuis quelque temps malgré un très gros travail fourni durant la semaine ils n’en récoltaient pas le fruit. Même si nous devons garder de l’humilité je pense que cette victoire doit permettre de nous faire aller de l’avant et surtout aborder un crucial mois de novembre. Ce soir c’est une œuvre collective. Je note aussi que j’ai pu mieux gérer les joueurs que ce soit les gardiens et les meneurs et renforcer la défense avec le retour de Bakekolo. »

Place à quelques jours de repos très mérités avant le 9 novembre où Jean Bouin accueillera Nancy.

Patrice LECROQ pour Angers Nopyant

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

73 − 69 =