Sport

La France demain en finale de Coupe du Monde de Kin-Ball près d’Angers

Publié

le

Crédit photo : Jean-Paul_Remacle

Ce vendredi midi 1er novembre, les organisateurs ont annoncé le deuxième finaliste avec le Canada pour la finale de Coupe du Monde de Kin-Ball : ce sont les français !

Alors que les organisateurs attendaient cette semaine 5000 visiteurs à la Coupe du Monde de Kin-Ball, qui se déroulent jusqu’à samedi aux Ponts-de-Cé près d’Angers, ce sont plus de 10 000 personnes qui devraient au final assister à la compétition… Un record pour une Coupe du Monde de Kin-Ball, celle se déroulant en Anjou étant la 10ème depuis la création de ce sport venu du Québec !

Pour les finales de demain samedi, il reste encore quelques places disponibles.

La Coupe du monde de Kin-Ball se déroule jusqu’à samedi 2 novembre en France aux Ponts-de-Cé, près d’Angers. Cet évènement international réunit une vingtaine d’équipes, féminines et masculines, provenant de 11 pays. Près de 500 joueurs et plus de 10 000 personnes sont annoncés lors de cette Coupe du Monde, un record en 10 éditions. Les dernières réservations en ligne pour les demi-finales et finales sont encore possibles sur kin-ball2019.com.

Après l’Espagne en 2015 et le Japon en 2017, La France accueille cette semaine la Coupe du Monde de Kin-Ball en Anjou aux Ponts-de-Cé, près d’Angers. La Fédération Internationale, la fédération française et le club de l’AAEEC Kin-Ball des Ponts-de-Cé organisent cette dixième coupe du monde de ce sport né à la fin des années 80 au Québec et aujourd’hui pratiqué dans plus de 30 pays à travers le monde. L’événement offre une occasion unique pour les 25 clubs français de se faire connaître. Pendant 6 jours, plus de 10 000 personnes sont attendues pour découvrir ce sport où, sur le terrain, 3 équipes de 4 joueurs se défient autour d’une énorme balle de 1,22 m de diamètre. Le fair-play, l’accessibilité et la coopération sont les trois valeurs principales de ce sport ouvert et tolérant dans lequel on ne siffle ni l’équipe adverse ni l’arbitre. L’ensemble des matchs sont ouverts à tous et gratuits sur inscription sur le site internet. Seules les finales masculines et féminines du samedi 2 novembre sont payantes (à partir de 5 euros la place). Plus d’infos : kin-ball2019.com

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 59 = 63