Angers

17 novembre : à Angers aussi, un appel au blocage

Publié

le

Crédit : M.B. partagé sur le groupe « Blocages 49 ».

Lancé il y a quelques jours sur les réseaux sociaux, l’appel au blocage du 17 novembre se décline à Angers et dans le Maine-et-Loire. Sur Facebook, le groupe « Blocages 49 » compte près de 2500 membres.

C’est la hausse des prix du carburant qui a mis le feu aux poudres. A l’heure où le litre de gazole égale voire dépasse le prix du litre de sans-plomb, les taxes prélevées par l’Etat sont considérées comme injuste par beaucoup de Français. En réaction, un appel à « bloquer l’économie » du pays a été lancé sur les réseaux sociaux pour le samedi 17 novembre. Sur Facebook, un groupe public pour le Maine-et-Loire a été lancé le 24 octobre, « Blocages 49 » compte près de 2500 membres.

Si les automobilistes sont en première ligne, ce sont aussi des colères plus larges qui animent les participants. Les taxes et la politique du gouvernement en général sont dans la ligne de mire. Sur les réseaux sociaux, les organisateurs annoncent « des opérations escargot et le blocage des grands axes dans les grandes villes ». Pour se reconnaître et s’organiser, un symbole : le gilet jaune fluo, rendu obligatoire dans tous les véhicules, est placé sur le tableau de bord. A ce propos, interrogée par un citoyen, la brigade numérique de la Gendarmerie nationale coupe court aux rumeurs : « Vous n’êtes pas verbalisable, si vous mettez votre gilet jaune sur le tableau de bord. Bien entendu, celui-ci ne doit pas gêner votre visibilité pour conduire. Dans ce cas-là, il s’agirait effectivement d’une infraction de classe 3 bis (45€). »

Sur les moyens d’action, la discussion est animée sur les réseaux sociaux entre ceux qui veulent « tout bloquer », même les stations-service et les péages, et d’autres qui appellent à « laisser passer ceux qui travaillent ». « Pas un euro ne doit aller dans les caisses de l’Etat le 17 novembre » s’accordent à dire les intéressés. En description du groupe pour le Maine-et-Loire, les organisateurs préviennent : « Si ce mouvement national se révèle être un succès, un mouvement plus important pourrait voir le jour ». L’événement « Pré-mobilisation de tout le 49 » a été créé sur Facebook, donnant rendez-vous samedi 3 novembre à 16h au Géant Espace Anjou. Il compte déjà 25 participants et 46 intéressés.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 1 = 3