Politique

Municipales 2020 : Jacques-Olivier Martin nommé directeur de campagne de Christophe Béchu et premier colistier de sa liste.

Publié

le

© Crédit photo Anthony MARSAULT – Christophe Béchu, actuel maire d’Angers, inaugure sa permanence de campagne ce soir au carrefour Rameau, en vue des prochaines élections municipales.

Le lieu est acté pour le QG de campagne de Christophe Béchu : 1 rue Louis de Romain, en plein carrefour Rameau, à quelques pas de la place du Ralliement. Pour mener à bien la campagne municipale de l’actuel maire d’Angers, Jacques-Olivier Martin vient d’être nommé au poste de directeur de campagne.

C’est l’événement fort de cette fin d’année et du début 2020 pour toutes les villes de France… Angers n’y fera pas exception. Les élections municipales se préparent en coulisse, notamment pour l’actuel maire d’Angers, Christophe Béchu.

On connaît désormais le nom du directeur de campagne pour la liste municipale de Christophe Béchu, Angers pour vous ! C’est le nom de Jacques-Olivier Martin, natif d’Angers, qui a été retenu. Père de 4 enfants et âgé de 46 ans, il vit avec sa famille dans le quartier Ney-Chalouère-Saint-Serge depuis 13 ans. De retour à Angers en 2004, il est aujourd’hui directeur associé dans une chocolaterie. Et quand on lui demande pourquoi s’engager à Angers, il répond : « Angers, je la veux toujours plus accueillante, rayonnante et offrant un cadre de vie heureux et attentif à chacun ».

Il est également le premier colistier annoncé officiellement par Christophe Béchu pour ces élections municipales . « J’aime la façon d’aborder la ville de Christophe, qui est en quelque sorte le chef d’orchestre. Moi, je suivrai sa partition » conclut-il. Parmi les autres noms dévoilés dans son équipe de campagne, 2 piliers : comme en 2014, Annie Ruguet (LR) prend la fonction de secrétaire générale. Jacques Bachelier-Lubin occupera le poste de mandataire financier, comme en 2014.

Une permanence située en plein cœur du carrefour Rameau, à Angers

L’adresse retenue a été les anciens locaux de la Caisse d’Épargne, situés au 1 rue Louis de Romain, à quelques encablures de la place du Ralliement. « C’est le quartier général de cette campagne, un lieu d’accueil de tous les angevins » confie Christophe Béchu. 100 m2 qui seront ouverts du lundi au samedi, de 10h à 19h, pour recueillir la parole des angevins. « Les idées, les attentes, les déceptions… tout sera récolté sur des post-it pour que chaque angevin apporte sa pierre à la ville ». Jusqu’à la fin de l’année, la parole est donc aux angevins autour d’un mur hybride composé par l’intégralité des idées soumises. Dès le mois de janvier, le projet de campagne sera progressivement dévoilé.

Le calendrier de la fin d’année pour l’actuel maire d’Angers

« La campagne physique est fondamentale » insiste Christophe Béchu. D’ici une quinzaine de jours, les angevins vont recevoir une lettre du maire dans les boîtes aux lettres pour annoncer officiellement la candidature de Christophe Béchu. À partir du début de l’année prochaine, la campagne municipale se poursuivra avec « le porte à porte », un dispositif déjà expérimenté par l’actuel maire d’Angers lors des précédentes élections. À ce jour, 1.000 adhérents soutiennent Christophe Béchu.

Tous les angevins sont attendus dans les bureaux de vote les 15 et 22 mars prochains pour élire le futur maire de la ville.