Relais Angevin de la Mémoire : la transmission du flambeau pour le Centenaire

Crédit : B.D. Karine Engel, maire-adjointe au devoir de mémoire, Hervé Racat de l’association nationale 1914-1918, et Stéphane Parade président de l’association Événements 49.

 

A l’occasion du Centenaire de la fin de la Grande Guerre, l’agglomération angevine organise une course-relais entre Paris et Angers effectuée par 41 jeunes. Une aventure humaine inédite.

Une transmission de la flamme au sens propre comme au figuré. Une course-relais accomplie par 41 jeunes de l’agglomération angevine partira jeudi 8 novembre de l’Arc de Triomphe parisien, où se trouve la tombe du soldat inconnu, pour arriver samedi 10 à Angers. Un événement labellisé « Mission Centenaire » qui fera vivre la mémoire des jeunes « poilus » de la Première Guerre mondiale, tout en faisant passer un message d’espoir.

72 heures de course-relais sans interruption

Le Relais Angevin de la Mémoire, course inédite en France, a nécessité 18 mois d’organisation. Sur une idée originale d’Hervé Racat, membre de l’association Nationale 1914-1918 et ancien maire du Plessis-Macé, cet événement relie le monde du sport au devoir de mémoire. Cette aventure humaine amènera les sportifs, proposés par les 41 communes de l’agglomération angevine, à l’Arc de Triomphe où sera donné le départ, puis de Paris jusqu’à Angers.

Les 41 jeunes coureurs, dont 15 filles et avec un âge moyen de 20 ans, parcourront six départements et 59 communes, en se passant une flamme symbolisant à la fois la mémoire des jeunes soldats tombés durant la Grande Guerre, et l’engagement physique de la mission sportive qui est la leur. Sur 72 heures sans interruption, 17 trinômes se relaieront tous les 10 kilomètres sur les 350 km de routes entre Paris et Angers. Parmi les communes traversées, dix organiseront des cérémonies pendant le passage de la flamme, pour l’accompagner jusqu’au monument aux morts.

L’arrivée samedi place Leclerc

Karine Engel, maire-adjointe d’Angers au devoir de mémoire et aux anciens combattants, précise que, dans le bus qui suivra le trinôme qui court, « les jeunes sportifs répondront à des quizz, feront des lectures de texte, consulteront des photos et verront des passages de films ». Ces documents, vestiges de la Grande Guerre, seront fournis par les Archives départementales du Maine-et-Loire et les Archives municipales d’Angers.

Samedi 10 novembre à 18h, l’arrivée des coureurs est prévue sur la place Leclerc où Christophe Béchu, maire d’Angers et président d’Angers Loire Métropole, recevra officiellement la flamme en présence des 41 maires de l’agglomération. « Entre chien et loup, comme le fait remarquer Karine Engel, les flammes seront données aux maires disposées en cercle sur une estrade, ce qui donnera à voir un spectacle lumineux. »

Une Angevine à l’honneur

Une citoyenne angevine sera également à l’honneur à cette occasion : Andrée Vacher, qui fêtera ses 100 ans le 11 novembre 2018, recevra des mains de Christophe Béchu un exemplaire original du Petit Courrier du 11 novembre 1918. En même temps, 350 répliques de ce journal angevin seront distribuées aux acteurs et spectateurs sur la place Leclerc. Mêler devoir de mémoire et engagement de la jeunesse fait du Relais Angevin de la Mémoire, selon Mme Engel, « la première pierre d’un édifice très important qui reste à construire ».

Publié le 06/11/2018

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Citoyenneté

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

31 − = 30

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

titre
titre