Tourisme

Un nouveau magazine international pour promouvoir l’Anjou !

Publié

le

© Crédit photo Vincent Ripaud – Ce matin, au château de Brissac, a été lancé le nouveau magazine d’Anjou Tourisme, en présence de son président Philippe Chalopin, de quelques partenaires et des ambassadeurs étrangers vivant en Anjou.

Depuis aujourd’hui, un nouveau support est accessible pour valoriser le patrimoine de l’Anjou. Un magazine international d’Anjou Tourisme qui met en valeur l’attractivité du territoire à destination des clientèles tourisme et affaire. 32 pages qui présentent la Loire, le vignoble de l’Anjou, et ses châteaux afin de séduire de nouveaux touristes étrangers habitant en Europe…

C’est officiel… le nouveau magazine international d’Anjou Tourisme est disponible depuis aujourd’hui. « Un nouveau support pour l’attractivité du territoire à destination des clientèles tourisme et affaires » précise Philippe Chalopin, Président d’Anjou Tourisme. Dévoilé au château de Brissac en présence des partenaires et des ambassadeurs étrangers vivant en Anjou. Un magazine rédigé exclusivement en anglais, diffusé à 35.000 exemplaires auprès des partenaires d’Anjou Tourisme, des offices de tourisme, de la CCI, etc. « À travers ces 32 pages, l’Anjou est présenté comme le diamant caché de la vallée de la Loire, avec une mise en valeur du fleuve, du vignoble de l’Anjou, ses châteaux, ses parcs et jardins, sa douceur de vivre, ses produits du terroir… » note Philippe Chalopin.

Tous les atouts du territoire de l’Anjou sont donc présentés aux touristes étrangers afin d’en séduire de nouveaux, habitants au sein de l’Europe. Le magazine propose également des portraits et interviews d’étrangers installés en Anjou qui parlent de leur passion pour leur nouveau territoire de cœur, à l’instar de la marquise Larissa de Brissac, Patricia Kennedy (américaine éprise de navigation qui organise des balades sur la Loire), Liv Vincendeau (vigneronne allemande), Ann-Louise de La Poype (ancienne journaliste revenue de Nouvelle-Zélande et Australie), Christine et Charles Appleton (propriétaires anglais d’une belle maison d’hôtes en Anjou), David Gomez (écuyer colombien du Cadre noir de Saumur) et Nicols Yacht qui exporte l’Anjou à l’international.

Couverture du nouveau magazine d’Anjou Tourisme

À noter enfin que le tourisme se porte très bien, puisque 2 touristes sur 10 sont étrangers en Anjou, représentant 28% des nuitées. En moyenne, chaque touriste étranger restent 4 jours en Anjou, la plus part du temps dans les campings ou les hôtels locaux. On compte 19% d’Anglais, 14% d’Allemands, 9% de Néerlandais, 8% de Belges et 7% d’Espagnols principalement.

Vous pouvez consulter le magazine sur le site international anjou-loire-valley.co.uk.