Deux nouveaux cavaliers rejoignent le Parc Départemental de l’Isle Briand

Credit Drio Do pour Google . Deux nouveaux cavaliers rejoignent le Parc Départemental de l’Isle Briand

Au début du mois, Marie-Charlotte Fuss et Vladimir Vinchon ont rejoints Thomas Carlile et Nicolas Touzaint, les deux cavaliers déjà présents et hébergés au sein du Parc départemental l’Isle Briand au Lion d’Angers dans le Maine-et-Loire.

Marie-Charlotte Fuss, un diamant brut de 22 ans à polir

Marie-Charlotte Fuss est une jeune cavalière de 22 ans. Elle a commencé l’équitation dès l’âge de 5 ans, et est passée par les écuries de Maxime Livio pendant 4 ans, dans le cadre de son sport-étude.

Cette cavalière a déjà un palmarès impressionnant pour son jeune âge. Elle a notamment été Championne de France et d’Europe jeunes cavaliers en individuel et par équipe en 2016.

En 2017, elle remporte le challenge des jeunes cavaliers du grand national, et est même sélectionnée en équipe de France sénior. Elle a confirmé son niveau cette année en remportant le CCI* de Tartas, la Pro 1 du Grand National de Pompadour et le CIC** de Saumur. Championne de France et d’Europe jeunes cavaliers en 2016

« Je suis très heureuse d’intégrer les écuries du Parc de l’Isle Briand, cela va m’aider à continuer mon double projet sportif et universitaire (elle est étudiante à Angers), ainsi que de profiter de superbes installations pour le travail de mes chevaux. La présence de Thomas Carlile sur le site est également importante car cela va me permettre d’avoir des échanges enrichissants avec lui pour poursuivre ma progression », se réjouit-elle.

Son objectif en cette fin de saison sera de se classer sur des CIC*** avec ses deux chevaux de tête. Pour l’année prochaine, Marie-Charlotte espère participer à deux formats longs (CCI***) et participera au circuit des 7 ans avec sa jument tout en continuant de former et de suivre ses nombreux jeunes chevaux.

Vladimir Vinchon, le chercheur d’or (olympique)

Vladimir Vinchon est un cavalier de l’équipe de France de dressage handisport. Il a commencé l’équitation à l’âge de 8 ans et, après un apprentissage de lad-jockey, est passé jockey professionnel. En 1994, il est victime d’un accident de voiture et doit être amputé de la jambe droite. Après une longue rééducation où il a dû réapprendre à marcher, l’envie de remonter à cheval était toujours présente : « Je surmonte mon handicap et grâce à ma pratique, j’acquiers la force de me battre et de rendre ma vie marquante et inoubliable. »

En 2006, il reprend l’équitation et, un an plus tard, remporte sa 1ère compétition. Le saut d’obstacles para-équestre n’étant pas une discipline paralympique, Vladimir décide de concourir en dressage à partir de 2011 et intègre l’équipe de France para-équestre de dressage.

Vainqueur de la Coupe des Nations et quatre fois champion de France

Vladimir Vinchon a un palmarès conséquent en dressage : quatre fois Champion de France (2012, 2015, 2016, 2017), vice-champion de France en 2011 et médaillé de bronze en 2014. Cette même année, il se classe 8ème en individuel aux JEM de Caen. Il a également remporté une coupe des Nations avec l’équipe de France en 2011. Il participe aux Jeux Paralympiques de Londres la même année (7ème indiv/9ème par équipe).

En intégrant les écuries du Parc Départemental de l’Isle-Briand, Vladimir Vinchon souhaite se préparer pour les Jeux Paralympiques de Tokyo 2020 où il compte décrocher la médaille d’or. Le cavalier va continuer le travail avec son cheval Tarantino Fleuri. Cette année, le couple a été sélectionné pour les Mondiaux de Tryon (État-Unis). Son deuxième objectif sera de trouver un nouveau cheval pour briller, à domicile, aux Jeux Paralympiques de Paris 2024.

« La superficie et les installations de l’Isle-Briand vont apporter une diversité à mon travail et me permettre d’évoluer sereinement au quotidien afin de progresser dans de bonnes conditions. La proximité avec d’autres cavaliers professionnels de haut niveau va contribuer à avoir de précieux échanges dans ma préparation. Rien ne me fera plus plaisir que de venir m’entrainer au Parc Départemental, assure-t-il. Un endroit que j’ai énormément fréquenté avant mon accident. »

 

Publié le 08/11/2018

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Equitation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

78 − = 77

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

titre