Angers

Le département devrait émettre un vœu pour une gare à l’aeroport de Nantes Atlantique

Publié

le

OLYMPUS DIGITAL CAMERASelon nos informations, le conseil Général de Maine-et-Loire devrait émettre un vœu sur le dédoublement de la voie ferroviaire entre Sablé et Nantes, et un autre en faveur d’un tracé Sud-Loire lors de l’assemblée départementale du 5 décembre prochain. De même, ils s’exprimeront sur la rénovation de la gare de Nantes, « déterminantes » pour l’avenir du département si « L’Étoile Nantaise » est réalisée.

Un projet de la rénovation de la gare de Nantes en prenant en compte la mise en place de l’étoile ferroviaire qui « renforcerait les atouts de l’aéroport de Nantes Atlantique. » indique l’Association Nexus.

À titre d’exemple, Angers serait à 45 minutes, La-Roche-sur-Yon et Cholet à 55 minutes environ du Centre de Recherche IRT Jules Verne et du pôle d’emplois d’Airbus implantés à Bouguenais près de la capitale régionale, mais aussi de l’aéroport de Nantes Atlantique, une structure alors desservie par une station ferroviaire placée à 50 mètres seulement de l’aérogare sur le réseau existant. « Elle permettrait après mise à niveau du réseau ferroviaire actuel (sur la portion de 7 kilomètres de la voie ferrée existante entre l’île de Nantes et Nantes Atlantique) de mettre environ 1 300 000 personnes à moins de 60 minutes de cette structure aéroportuaire depuis 73 gares ou stations ferroviaires. » selon l’association angevine, pour un budget estimé à 7 à 12 millions d’euros pour le raccordement à l’aéroport selon les études.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
8 Commentaires

8 Commentaires

  1. Pingback: Le département devrait émettre un...

  2. Henning Kristensen

    10 novembre 2013 at 0 h 49 min

    To this site: http://aeroport-grandouest.fr/contact/ I sent this on October 1st, but till now I have no response, not even about the possibility for establishing rail service to Nantes Atlantique:

    When I looked up Nantes airport in Wikipedia:
    http://en.wikipedia.org/wiki/Nantes_Atlantique_Airport
    I found this entry about the future:
    « Nantes Atlantique is currently the largest airport in the west of France; however it can only handle three million passengers a year and cannot be expanded because it is too close to the city. It is therefore currently planned that it will be replaced by a new Aéroport du Grand Ouest, situated 30 km (19 mi) to the north-west of Nantes……….. »

    Who is responsible for this kind of misinformation about capacity etc.? Too close to the city and too many passengers?!? Washington Regan National airport on the Potomac is close to the city and serves almost 20 million passengers per year! Here are the Air Traffic Statictics: http://www.mwaa.com/reagan/1279.htm

    When I have been at the Airport in Nantes there has always been plenty of space for passengers and planes – actually I have always felt the airport as « half empty » and over dimensioned for the traffic you have in Nantes.

    Furthermore there is plenty of space towards the South West, if it is really found necessary to add facilities; but if you can reduce the number of people that take their car to the airport by providing good public transportation to the terminal from downtown Nantes, you need less land for parking.

    If a free rail link from downtown Nantes to the existing airport is established you can have a well functioning airport close to the city long into the future. It is an asset for a city to have the airport close by, like in Copenhagen for example, where with excellent rail service you are less than 15 minutes away from downtown. Of course the planes do fly over populated areas also in Copenhagen, but it is a consequence of choosing to live in a city that you have traffic around and above you.

    It is very unfortunate that « entrepeneurs » have reports created that do not reflect reality and use these reports to influence the decision makers.

    There is no need to waste financial and land resources on the project that is described on this site, and I hope that the politicians in power realize that very soon.

    My second question: Is input like this transmitted to the decision makers?

  3. lenoir

    11 novembre 2013 at 10 h 03 min

    Merci au conseil départemental de nous faire payer l’entretien de l’aéroport de Marcé, construit par la même société que celui de Notre Dame des Landes, Et de nous faire payer aussi l’accès à ce dernier / je suppose que la société en question a su se montrer généreuse pour les politiciens de tous bords qui lui ont fourni des chantiers si juteux, payés avec l’argent du contribuable …
    Au fait, pourquoi personne (ni politique, ni journaliste) ne parle plus de l’aéroport de Marcé ?

    • jca

      12 novembre 2013 at 13 h 20 min

      Cher lenoir, peut-être que si personne ne parle plus de Marcé, c’est qu’il n’y a plus rien de nouveau à en dire(!)
      Je propose que des opérateurs privés s’en servent comme une base de dirigeables, dédiée au fret, pour déplacer des containers par les airs. Il paraît que foisonnent les projets pour relancer les dirigeables. Alors, pourquoi pas Marcé, sa piste, ses deux autoroutes et peut-être un jour, sa voie ferroviaire entre Sablé et Nantes et au croisement vers Saumur et Tours, sur le tracé de la voie Européenne Fret grande vitesse?
      Après tout, la situation géographique est excellente, y’a plus qu’à…
      Voilà un nouveau débat qui est rigolo en terme d’emplois, et pas de bruit!! Chuuuut….

    • infoloc

      16 novembre 2013 at 8 h 34 min

      Parce que cet aérodrome est mort, désespérément mort. Et c’était prévisible.
      C’est l’archétype du gaspillage de l’argent public.
      Révoltant.

  4. Olivier Angers

    16 novembre 2013 at 13 h 58 min

    Révoltant, pourquoi pas, mais bon on a déplacé l’aérodrome d’Avrillé à Marcé, je ne vois pas ce qu’il y a de révoltant là dedans.
    Personne n’a jamais dit qu’on verrai des vols vers New-York, non plus.
    Quant au prix, bah, ça coûte quoi? Au moins il est prêt à l’emploi, cela reste un atout, pour un jour peut-être….
    On peut s’offrir cela, cela reste pas bien cher

    • Infoloc

      18 novembre 2013 at 10 h 09 min

      Mais si c’est cher! Un aéroport prévu pour 70000 à 130000 passagers par an et qui en reçoit moins de 10000, qui est vide, qui a détruit un site naturel protégé pour rien!
      C’est la preuve d’une gestion déplorable que je ne veux plus financer par des impôts qui réduisent mon budget santé, alimentation et logement.
      Les responsables de ce fiasco, en retraite maintenant, ne sont même pas inquiétés.
      Révoltant!

  5. Max

    3 décembre 2013 at 13 h 48 min

    Des dirigeables à Marcé ?! pourquoi pas vol au dessus d’un nid de coucous ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 24 = 29