Une partie du leg Duclaux présentée lors d’une expo au Musée des Beaux-Arts d’Angers.

Credit AM – De Gauche à droite: Alain Fouquet, adjoint à la Culture de la ville, Anne Esnault, directrice des musées et Delphine Galloy, commissaire de l’exposition

Le Leg de Daniel Duclaux résonne depuis 15 ans dans l’enceinte du château-musée de Villevèque. Aujourd’hui, une partie de ses œuvres sont exposés au Musée des beaux-arts d’Angers, qui lui consacre une exposition visible jusqu’au 24 février 2019.

Cette exposition valorise auprès du grand public la collection de Daniel Duclaux (1910-1999), industriel et amateur d’art éclairé, qui a constitué une riche collection d’œuvres d’art et de livres, essentiellement du Moyen ge et de la Renaissance. Sa veuve, Marie Duclaux, a légué en 2002 à la Ville d’Angers la collection de son époux, ainsi que le château de Villevêque, dans lequel le couple a vécu.

Le musée-château a ouvert ses portes au public en 2003 et présente une partie seulement de la collection de Daniel Duclaux . Quelques objets d’art sont par ailleurs exposés au musée des Beaux-Arts. Le musée-chateau étant fermé l’hiver, il était alors envisageable de montrer au public angevin, près de 300 œuvres du leg de l’industriel lors d’une exposition spécifique.

“Avec cette exposition, il s’agit de montrer un panorama le plus large possible de la collection, de rendre hommage à ce généreux donateur et de célébrer les quinze ans de l’ouverture du musée-château de Villevêque.” explique Alain Fouquet, adjoint à la Culture de la ville. “Nous avions un devoir moral de mettre en avant ses oeuvres”

La collection Duclaux est constituée de plus de 900 pièces, dont certaines œuvres exceptionnelles, notamment une Vierge de l’Annonciation siennoise attribuée à Jacopo della Quercia (xve siècle), des chapiteaux gothiques provenant du cloître d’Elne en Pyrénées-Orientales (xive siècle), une coupe godronnée vénitienne en cuivre peint à l’émail datant du xve siècle, ou encore une tapisserie des ateliers de Tournai du début de xvie siècle, La Condamnation de Banquet.

Cette exposition est également l’occasion d’engager quelques restaurations, de renouveler les supports de médiation et le mobilier scénographique du château de Villevêque.

Exposition visible du 9 novembre au 24 février au Musée des Beaux arts d’Angers.

Publié le 09/11/2018

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Culture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 10 = 17

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.