Sport

Soutenu par des entreprises du Maine-et-Loire, Romain Attanasio boucle sa Transat Jacques Vabre.

Publié

le

Soutenu par des entreprises du Maine-et-Loire, Romain Attanasio boucle sa Transat Jacques Vabre.

15 jours, 10 heures et 11 minutes après le départ de la Transat Jacques Vabre 2019 qui avait été donné depuis le Havre, Romain Attanasio et Sébastien Marsset à bord de PURE sont arrivés à Salvador de Bahia. Les deux skippers prennent donc la 15ème place du classement des Imoca, un classement anecdotique à la vue de l’ancienneté du bateau sur lequel ils naviguaient (plan Farr ancienne génération de 2007). Ils retiendront surtout la stratégie payante qu’ils ont décidé de suivre durant toute la course et qui leur a donc permis de mettre derrière eux une grande partie de leurs concurrents chez les bateaux à dérive mais aussi certains foilers !

Romain Attanasio : « Sébastien a super bien travaillé puisqu’il a passé des heures à la table à carte pour essayer de voir quelle était la meilleure trajectoire. Une fois arrivés à la pointe Bretagne, nous avions l’ensemble des données et nous n’avions plus qu’à prendre une décision. Nous avons donc opté pour une stratégie Sud et cela s’est avéré payant. Le bateau est en bon état, il a été bien préparé par mon équipe. Par contre nous avons beaucoup barré, nous avons dernièrement installé un nouveau pilote, censé être performant mais qui n’a pas fonctionné. »

De son côté, Romain Attanasio boucle donc une 3ème participation à la Transat Jacques Vabre (après 2015 et 2017) en ralliant l’arrivée sans encombre. Une bonne nouvelle pour PURE à moins d’un an du départ du Vendée Globe !

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 2 = 1