Faits Divers

La gendarmerie de Maine-et-Loire ont intercepté et sanctionné une dizaine d’automobiliste avec des stupéfiants

Publié

le

Crédit : GGD49

Hier après midi, l’Escadron Départemental de Sécurité Routière (EDSR) de Maine-et-Loire a mené une opération de lutte contre les stupéfiants sur l’autoroute A11 au niveau de la barrière de péage de Corzé et sur trois autres points de contrôle. Au total, trente militaires de l’EDSR, renforcés par une équipe cynophile, étaient mobilisés pour effectuer des contrôles dans la lutte des trafics de stupéfiants. Tout au long de la journée, les militaires et un malinois ont permis de relever 10 infractions liées aux stupéfiants, 13 au COVID et 12 sur des manquements aux règles de « police route ». La gendarmerie indique que « les contrôles se sont déroulés sans réactions hostiles des automobilistes qui restent sensibles au contexte sécuritaire si particulier« .