Politique

L’opposition à la mairie d’Avrillé réagit après l’agression au couteau sur un adolescent

Publié

le

L’écologiste Estelle Lemoine- Maulny ne cache pas sa colère après l’agression au couteau à Avrillé sur un adolescent

Vers 11h30, un adolescent de 16 ans a été grièvement blessé après avoir reçu des coups de couteaux. Estelle LEMOINE MAULNY, élue écologiste (opposition) d’Avrillé et Enseignante en REP+ exprime sa colère.

Il était près de 11h30 lorsqu’un jeune lycéen de 16 ans a reçu de nombreux coups de couteaux, près du lycée Paul-Emile Victor, à Avrillé. L’élue de l’opposition, à la mairie d’Avrillé, Estelle LEMOINE MAULNY, qui est également enseignante en REP+ (Réseau d’éducation prioritaire), n’a pas caché sa colère après cet événement et s’en inquiète « J’ai appris ce matin avec émotion qu’un adolescent, a reçu plusieurs coups de couteau près du lycée Paul Emile Victor, dans un quartier pavillonnaire d’Avrillé. En tant qu’enseignante (en zone d’éducation prioritaire à Angers), élue municipale à Avrillé et mère de 3 enfants, je m’inquiète de cette situation préoccupante et de cette recrudescence de la violence dans les écoles et aux abords des établissements« . Selon elle, « Les actes sont de plus en plus violents et touchent des publics de plus en plus jeune. On a aujourd’hui un adolescent qui est entre la vie et la mort, c’est terrible de voir jusqu’où cela peut aller. Derrière cette émotion, il y a aussi le reflet cruel de l’impuissance de notre société et de nos pouvoirs publics à enrayer cette violence qui touche les jeunes de nos villes et campagnes« .

Pour l’élue de l’opposition, il s’agit d’une agression marquante par sa violence, mais pointe le doigt sur une certaine insécurité « l’insécurité est devenu monnaie courante à Avrillé (voitures brûlées, trafic de drogue), la situation se dégrade depuis plusieurs années et les moyens alloués aux forces de l’ordre sont en constante diminution particulièrement au niveau municipal« . Et réfute les paroles d’un autre élu de la ville « Il y a encore quelques jours, un élu de la majorité municipale d’Avrillé expliquait dans une interview à la presse qu’Avrillé était une ville calme et paisible sans véritable problème de délinquance« .

Plus d’agents de proximité

Pour Estelle Lemoine Maulny, il est temps d’augmenter la présence d’agents de proximité « Depuis toujours, avec Florian SANTINHO et les élus d’Ensemble Avrillé, nous réclamons plus de moyens afin entre autre d’assurer la sécurité de nos enfants aux abords des établissements scolaires mais aussi de tout à chacun dans cette commune. Il est important d’agir au lieu de réagir, en mettant notamment des moyens humains supplémentaires pour augmenter significativement la présence d’agents de proximité sur le terrain de jour, comme de nuit, à Avrillé« .