Après son titre de champion du monde de full contact, l’angevin Sébastien Château raccroche les gants.

DR – Après son titre de champion du monde de full contact, l’angevin Sébastien Château raccroche les gants.

Le 26 octobre dernier en Autriche, Sébastien Château est devenu champion du monde de full contact en catégorie Master. Le champion a remporté la grande victoire par KO.

A 50 ans, Sébastien Château en a parcouru du chemin ! Après plusieurs années hors compétition, Sébastien décide de remonter sur le ring grâce à un de ses amis qui va lui poster, sur Facebook, des informations concernant une compétition. Sébastien n’hésite pas une seconde! À 48 ans, il décide de remonter sur le ring et d’aller chercher un nouveau titre mondial en catégorie Master. Le parcours pour redevenir un champion n’a pas été de tout repos et est hors du commun.

La blessure et la maladie
1995, l’année médicale. A peine remis d’une blessure au genou, les médecins lui diagnostiquent la maladie de Hodgskin, une sorte de cancer du système lymphatique. Cette maladie lui fera passer une année difficile entre la chimio, les rayons et ses effets secondaires ; mais le champion ne se décourage pas, malgré sa maladie il continue doucement à s’entrainer. Le sport le fait tenir, tant mentalement que physiquement, et il finit par venir à bout du cancer.

Le sport contre la maladie
Aujourd’hui, il a vaincu la maladie et le champion n’a rien perdu de ses compétences physiques, il est d’ailleurs encore plus en forme qu’avant. Pour le champion, c’est une véritable victoire sur la maladie, malgré ses blessures et le cancer, il nous prouve que tout est encore possible et véhicule une image d’espoir.

Raccrocher les gants
Sébastien Château a décidé de tirer sa révérance et quitte définitivement le ring. A présent, il va se consacrer à son club de box d’Angers et poursuivre le développement de sa société « Empreinte moi », une marque de chemises sur-mesure, pensée pour les sportifs.

Parcours d’un champion
Sébastien Château est né en 1969 d’une mère angevine et d’un père réunionnais. Très tôt, il s’initie aux sports de combat. Après 6 ans de boxe chinoise, Sébastien s’oriente vers le full-contact, une boxe « pieds-poings » qui requiert agilité, force et résistance. Sa passion est née. En s’y consacrant à 100%, il se forge une condition physique parfaite.

Publié le 18/11/2018

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Sport

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

28 + = 37

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.