Environnement

Vous pouvez investir sur les panneaux solaires de la patinoire d’Angers et Sport’Co à Beaucouzé.

Publié

le

© Crédit photo Valentin LE GUILLOUX – Jean-François Gruau (responsable d’opérations et développement chez Alter Energies) et André Bonnaud (Adjoint au Sport sur la commune de Beaucouzé), présentent le projet de financement participatif de panneaux photovoltaïques sur le toit de Sport’Co à Beaucouzé.

Deux installations solaires sont en cours de réalisation sur le toit de la nouvelle patinoire d’Angers et sur celui du complexe sportif Sport’Co, situé à Beaucouzé. Les habitants de l’agglomération peuvent participer au financement de ces deux projets jusqu’à la fin du mois de décembre via la plateforme Lendopolis. Un placement ouvert aux citoyens voulant investir quelques deniers en faveur de la transition énergétique…

À la demande des municipalités d’Angers et Beaucouzé, des études ont été confiées à Alter Énergies et lancées en 2017 afin d’estimer la faisabilité d’installations de panneaux photovoltaïques en toiture pour 2 nouveaux bâtiments : la nouvelle patinoire Angers Iceparc et le complexe sportif de Beaucouzé Sport’Co. Les études étant concluantes pour les deux projets, les collectivités ont décidé de louer leurs toitures à Alter Énergies qui se charge de porter l’investissement puis d’exploiter les installations. Les deux chantiers ont été engagés en 2019 avec une mise en service envisagée pour le début de l’année 2020. « On attend l’arrivée des panneaux pour le mois de décembre sur le site de la nouvelle patinoire et pour janvier sur le site de Beaucouzé » précise André Bonnaud, Adjoint au Sport sur la commune de Beaucouzé. Tout droit importés de l’Asie, 766 panneaux solaires seront installés sur le toit de la nouvelle patinoire.

Une démarche écologique à laquelle les citoyens peuvent contribuer financièrement

Alter Energies a souhaité ouvrir une collecte citoyenne pour ces deux projets à hauteur de 50.000€. Les habitants d’Angers Loire Métropole peuvent investir en réalisant un prêt sur une durée de 4 ans à un taux préférentiel de 5% d’intérêt par an (hors prélèvement). « Les citoyens font un prêt à Alter Energies, sous forme de Minibons, de 50€ minimum, jusqu’à 1.000€. La personne n’est pas actionnaire, mais juste prêteuse. C’est une façon d’épargner son argent tout en finançant la transition énergétique » confirme Jean-François Gruau, responsable d’opérations et développement chez Alter Energies. À cette heure, 3.350€ ont été récoltés sur les 50.000€ prévus. La collecte est ouverte depuis mercredi dernier. Pour plus d’informations : https://www.lendopolis.com/project/centrales-solaires-angers-et-beaucouze. Cette opération de collecte a été confiée à Lendopolis, une filiale de la Banque postale spécialisée dans le financement participatif.

Ce système de financement participatif n’est pas une première à l’échelle locale. Elle s’inscrit après celles de la centrale solaire au sol de la Petite Vicomté aux Ponts de Cé et celles du parc éolien de l’Hyrôme à Chemillé en Anjou.