Sport

Rencontre avec Marie-Jade Lauriault & Romain Le Gac, membres de l’équipe de France Olympique de danse sur glace.

Publié

le

© Crédit photo Valentin LE GUILLOUX – Rencontre avec Marie-Jade Lauriault & Romain Le Gac, danseurs pour l’équipe de France Olympique.

Hier soir, Marie-Jade Lauriault et Romain Le Gac étaient de passage à la nouvelle patinoire d’Angers. Après leur participation aux Masters, aux Internationaux de France et leur victoire dimanche dernier lors de la Warsaw Cup 2019 (ISU), le couple vient rendre visite à leur club d’attache, la Team ADSG (Angers Danse et Sports de Glace).

Le couple de danseurs sur glace, Marie-Jade Lauriault et Romain Le Gac, sont fins prêts à enfiler leurs patins à glace pour tester la nouvelle patinoire Angers Iceparc. « Pourtant c’était mal parti, on a failli perdre nos patins dans les transferts de bagage à Paris » sourit Marie-Jade.
Tout est rentré dans l’ordre désormais… Si l’on s’intéresse un peu à leur histoire… Marie-Jade est née à Laval (au Québec). Romain Le Gac est français, né à Nogent-sur-Marne. « On a choisi de patiner pour la France, lorsque nous nous sommes rencontrés » explique-t-il. « La nationalité française est arrivée juste à temps pour moi » précise Marie-Jade. Aujourd’hui, cela va bientôt faire 6 ans qu’ils vivent ensemble à Laval, au Québec. « Nous avons choisi cette ville d’un commun accord, on avait besoin d’un cadre naturel, avec plus de verdure ». Après avoir remporté la coupe internationale de Nice en 2016, le couple de danseur sur glace a fait parti de l’équipe olympique française pour les Jeux olympiques d’hiver de 2018, à Pyeongchang.

Un rythme de vie ordonné pour le jeune couple !

« On se lève très tôt, vers 4h30 » explique Romain Le Gac. Après la sortie du chien Winy, c’est l’heure du café avant de rejoindre la piste de glace avant 7h le matin. « Je n’ai pas mon permis, donc c’est madame qui me conduit » sourit Romain. « Normalement, ça devrait changer d’ici cet été ». Après 30 minutes d’échauffement, l’entraînement sur la glace se fait de 7h30 à 12h, après une séance d’étirement… Entre 25 et 35h de danse sur glace sont nécessaires hebdomadairement pour garder le rythme.
Parallèlement, Romain suit des études en ostéopathie. « C’est la dernière année, que j’ai faite en 2 ans » explique-t-il. Marie-Jade, quant à elle, fait des études en Sciences Humaines et Sociales, une prépa à l’Université. « On arrive à concilier les études et le patin, pour ne pas s’exclure des autres ». Concernant l’intendance alimentaire, 2 séances de cuisine sont programmées chaque semaine : le mercredi et le dimanche matin. « On mange quasiment la même chose, beaucoup de poissons et des légumes, seule exception, Romain mange de la viande rouge ». L’après-midi est consacré aux études.

Marie-Jade Lauriault et Romain Le Gac, danseurs de l’équipe de France Olympique, se préparent d’ici la mi-décembre pour les Championnats de France Élite à Dunkerque qui clôtureront l’année 2019. Pour le début 2020, les Championnats d’Europe et les Championnats du Monde sont déjà programmés sur leurs agendas, avec toujours en ligne de mire les JO 2022.