Angers

Lancement de la dixième édition de la Semaine École – Entreprise dans le Maine-et-Loire.

Publié

le

De gauche à droite : Bertrand Schaupp, Président du MEDEF Anjou; William Marois, Recteur de l'Académie de Nantes; Pascal Denoöel, PDG de Sapelem (Groupe Zekat)

De gauche à droite : Bertrand Schaupp, Président du MEDEF Anjou; William Marois, Recteur de l’Académie de Nantes; Pascal Denoöel, PDG de Sapelem (Groupe Zekat)

La dixième édition de l’opération « binômes » en Anjou  dans le cadre de la Semaine École – Entreprise (16 – 20 nov. 2015) a été officiellement lancée mercredi soir par le MEDEF Anjou et les acteurs du monde de l’éducation, impliqués sur département de Maine-et-Loire.

Cette réunion de lancement était organisée dans le cadre de la Semaine nationale Ecole-Entreprise, qui vise à donner un « coup de projecteur » aux relations et aux actions menées entre les mondes de l’éducation et de l’entreprise.

Comme l’a souligné Monsieur William Marois, Recteur de l’Académie « L’action Binômes est couronnée de succès chaque année avec une cinquantaine d’entrepreneurs volontaires qui va, par paire, à la rencontre de près d’un millier d’élèves majoritairement de 3ème ou 4ème au sein de plus d’une vingtaine d’établissements de Maine-et-Loire ».

En écho à la thématique abordée cette année avec les élèves (la Responsabilité Sociétale des Entreprises), la manifestation s’est déroulée au sein de l’entreprise Sapelem (Groupe Zekat), dont l’activité est au cœur des démarches RSE des organisations.

La trentaine de participants a particulièrement apprécié la visite de cette pépite angevine très innovante, reconnue pour son expertise dans la conception d’équipements ergonomiques destinés à réduire les troubles musculo-squelettiques (TMS), liés notamment au port de charges lourdes.

Bertrand Schaupp, Président du MEDEF Anjou a rappelé que « Compte tenu des événements tragiques récents, il est important que les entreprises montrent qu’elles poursuivent leur activité, qu’elles innovent, qu’elles se développent et au final qu’elles recrutent. Les actions, comme celle des binômes, qui favorisent l’échange avec les jeunes et leur insertion professionnelle peuvent être un rempart contre certaines dérives ».

Un binôme se déplacera cette année pour la première fois dans une structure gérée par l’ ARPEJE 49 qui a sollicité le MEDEF Anjou pour participer à cette opération. Cette association, qui œuvre dans le secteur de la protection de l’Enfance auprès de jeunes de 16 ans en difficultés sociales et familiales, est en effet consciente que ce public méconnait particulièrement le monde de l’entreprise.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

85 + = 86