Hippisme

Quinté. Le prix d’Amiens à Auteuil ce dimanche 24 novembre 2019

Publié

le

Le Prix d’Amiens à Auteuil ce dimanche 24 novembre 2019

Direction Auteuil, ce mercredi 20 novembre 2019 pour le Tiercé-Quarté-Quinté + . Dans cette épreuve, le prix d’Amiens s’affronteront 16 partants. La course sera disputée sur 3600 mètres, et dotée de 69000€.

Dans cette épreuve, Kapteen (16) ne devrait pas rester maiden toute sa carrière. Son entourage a d’ailleurs dû croire au succès l’avant-dernière fois, en le voyant sauter l’ultime haie en tête. Il a alors un peu baissé de pied pour finir. Attentiste récemment, il a été un peu plus détendu et, tout en tirant encore, il a tracé un bon dernier kilomètre.

Les confidences de Geny

François-Marie Cottin: Best Sholo (1) reste deux succès de rang. Cet engagement est une suite logique. Du moins, c’est ça ou les courses de Groupe car, lauréat de quinté, il n’a pas le droit à une listed comme le Prix François de Poncins disputé vendredi prochain… Il a été pénalisé et porte du poids. Mais le cheval semble resté très bien.

Yann Lerner: Last Sparkler (2) a toujours été estimé. Il a été malade au premier semestre. Et n’a qu’une course récente dans les jambes. Ce jour-là, je comptais fermement sur lui. Et cela s’est mal passé. Il est certes plus titré en steeple mais n’est selon moi pas à condamner hâtivement ici, d’autant qu’il a l’avantage d’une certaine fraîcheur.

Alain Couétil: Doctor Kaléo (3) s’est imposé en bon cheval l’avant-dernière fois. C’est dommage qu’il soit tombé ensuite dans le Groupe III : il aurait fini troisième ce jour-là. La chute a été impressionnante. Il n’a pas été arrêté mais nous avons bien sûr pris toutes les précautions avant de l’entraîner. Il a du travail derrière lui. C’est un poulain estimé.

Jean-Luc Beaunez: Mester (4) reste sur un très bon comportement sur cette même piste et à ce même niveau de compétition. Depuis, le cheval semble resté bien. C’est un cheval dur à l’effort et à l’aise en terrain lourd. Il se présente à deux semaines d’intervalle mais n’est pas le seul danc ce cas. J’en attends une logique confirmation.

Yann Lerner: Vimont (5) n’a pas ménagé ses efforts cette saison. Il reste cependant en belle condition et ne doit pas être condamné sur son dernier échec. Car, ce jour-là, la piste était roulante. C’est un cheval qui aime attendre et venir sur les autres. Il n’est pas hors d’affaire selon moi d’autant qu’il se plaît en terrain souple.

Arnaud Chaillé-Chaillé: Alna Top (6) a vraiment joué de malchance en dernier lieu, alors qu’elle allait visiblement bien et n’avait pas dit son dernier mot. Elle a ressauté mercredi à l’entraînement et tout va bien. Je vous conseille de la reprendre.

Dominique Bressou: Shamaldam (7) n’est pas de tous les jours et m’a déçu la dernière fois. Physiquement, il manque encore de force. Il faut effacer cette dernière course. Il a eu des soins, me paraît mieux et j’espère qu’il me montrera la même qualité qu’à Compiègne, même s’il ne battait peut-être pas un grand lot ce jour-là.

Mikaël Mescam: Henry Brulard (8) a remis les pendules à l’heure dernièrement. Il a sauté la dernière haie en tête et a peut-être payé le fait de ne pas avoir toujours été bien caché durant le parcours. Avec une course vraiment à l’économie, il peut gagner son handicap. Sinon, il se contentera d’accessits.

Erwan Grall: Portentoso (9) est une nouvelle recrue. Un cheval dont nous venons de nous porter acquéreurs suite à sa dernière sortie publique. C’est un premier handicap. Cette course aura valeur de test à ce niveau. La valeur qui lui est attribuée ne semble pas lui laisser de marge avant l’heure. Il a du métier et c’est un adepte des pistes pénibles.

Pascal Adda: Beleave You (10) vient de vaincre à Fontainebleau. Les données changent sensiblement dimanche. Et l’opposition est franchement toute autre cette fois… J’ai peur que cela s’avère juste face à l’opposition dominicale. Il peut manquer de métier dans la discipline pour rivaliser dans un lot comme celui-ci.

Marcel Rolland: Spirou de Lune (11) devrait s’adapter à l’hippodrome d’Auteuil. Il est assez bon sauteur et a de l’expérience en province. Maintenant, est-il assez bon à ce poids-là pour pouvoir figurer dans cette catégorie ? Il a conservé un peu de fraîcheur et me paraît bien, raisons pour lesquelles je le cours.

Felix de Giles: Heaven’s Night (12) reste sur une bonne sortie. Je suis très content d’elle. C’est une pouliche très dure, qui a bien respiré pendant le parcours. Elle adore le terrain pénible. Elle sera toujours compétitive dans ce genre de courses.

Marcel Rolland: Brother Bernard (13) reste sur une mésaventure sur cette piste d’Auteuil. C’est peut-être plus un cheval de deuxième épreuve. Il a terminé septième lors de ses trois dernières prestations à ce niveau mais sa valeur n’a pas évolué. Là, il n’a pas couru depuis un mois et aura peut-être repris un peu de fraîcheur. Je compte là-dessus.

Mlle Isabelle Gallorini: Saint Corneille (14) a déçu la dernière fois. A froid, il affrontait des chevaux confirmés, disputait sa 2e course après longue absence, revenait en steeple et courait pour la première fois sur 4.400 mètres… Difficile donc d’aller sur le Morgex dans ce contexte. J’estime toujours ce poulain très tardif. Il est compétitif pour une place.

David Windrif: Gaelik First (15) a été pénalisée normalement suite à sa dernière victoire, à un niveau inférieur. Maintenant, elle n’aura pas la décharge, contrairement à la dernière fois. Toutefois, elle arrive sur ce quinté avec un peu de fraîcheur, un peu de moral et une grosse aptitude au terrain lourd. C’est sa dernière course de l’année.

Une synthèse: 4-8-12-1-3-14-16-6 La synthèse de presse: 4 – 12 – 1 – 8 – 3 – 6 – 14 – 11

L’arrivée: 14-2-1-16-9

Le Parisien : 12-6-8-4-14-11-3-1
Ouest France: 3-1-15-16-11-4-12-8
Sud Ouest :6-4-8-14-11-1-12-3
Paris Turf :4-6-3-8-1-14-16-12

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 53 = 63