Angers SCO

Stéphane Moulin : « Il faut que l’on redémarre cette série de 6 matchs par une victoire »

Publié

le

Archive Crédit Thomas Baritaud – Stéphane Moulin : « Il faut que l’on redémarre cette série de 6 matchs par une victoire »

Demain soir à 20h, le stade Raymond Kopa va retrouver sa ferveur avec le premier match d’une longue série pour Angers SCO. Pour la 14ème journée de Ligue 1 Conforama, Angers (3ème) reçoit dans son antre Nîmes, lanterne rouge du classement. « Une équipe qui ne mérite sa place au classement »,  a pour autant estimé l’entraîneur angevin Stéphane Moulin.

C’est le retour pour le SCO après les quelques jours de trêve internationale. D’ici Noël, 6 matchs sont programmés. Il est temps de se remotiver pour affronter demain soir le Nîmes Olympique, « une équipe difficile à manœuvrer » estime le coach angevin. « Ce qui compte, c’est ce que l’on est capable de faire demain soir sur notre terrain pour avoir les 3 points » précise Stéphane Moulin. Malgré une préparation difficile, marquée par le nombre très important de blessés et de joueurs tout juste revenus des matchs internationaux, « il faudra s’appuyer sur ce que l’on sait faire, malgré la fatigue ». « Je n’aime pas ces semaines internationales, ce n’est pas facile pour les joueurs et je ne sais pas s’ils seront en pleine possession de leurs moyens » réplique Stéphane Moulin.
Malgré ses 11 points, Nîmes a cependant 1 match de retard par rapport au SCO. « C’est un adversaire qui pose des problèmes à d’autres équipes, tout va dépendre de nous ». Comme à chaque match, des données imprévisibles peuvent se produire. « Nîmes est dangereux dans son intensité dans le jeu ». Une seule chose à garder en tête, rappelle Stéphane Moulin : « Si on prend 3 points demain soir, on restera 3ème ». À noter que 3 anciens Crocos jouent actuellement au SCO. « Ce serait l’occasion des fameuses retrouvailles » sourit l’entraîneur.
Si l’on s’intéresse au classement tout juste sorti concernant les kilomètres parcourus sur le terrain, c’est Baptiste Santamaria qui est arrivé leader. « On se rend compte qu’à Angers, on n’a pas besoin qu’on secoue nos joueurs pour mouiller le maillot, l’état d’esprit est bon » se félicite Stéphane Moulin.

Beaucoup d’absents et seulement deux retours…

Les joueurs internationaux reviennent petit à petits en cette fin de semaine. Demain soir, Stéphane Moulin pourra compter sur le retour d’Ismaël Traoré et du gardien monténégrin Danijel Petkovic. Du côté des blessés et des absents, l’addition fait mal. Vincent Manceau reste incertain demain soir suite à un coup de genou reçu à l’entraînement cette semaine et à son hématome au ménisque. Pour Stéphane Bahoken, il ne jouera pas face aux Crocos nimois. Sa reprise de l’entraînement est prévue pour jeudi prochain. Wilfried Kanga est toujours en arrêt à cause de son dos. Des examens complémentaires sont prévus prochainement. Farid El Melali souffre d’un hématome sous son œil. Quant à Ibrahim Cissé, sa cheville reste incertaine. Il partira prochainement en soin à Clairefontaine. Enfin, Angelo Fulgini est suspendu pour ce match, demain soir à Raymond Kopa.

« Le dernier match paraît loin » pour Romain Thomas

« Ce sont des semaines étranges pour le club, on en a profité pour faire des activités différentes, mais ce n’est pas ce que l’on préfère » explique Romain Thomas, le défenseur angevin. Il garde un souvenir mitigé des 2 dernières rencontres avec les Crocos lors de la saison passée. « C’était le premier match de la saison 2018, avec une défaite 4-3 pour Angers, et lors du match retour, c’était au moment du décès d’Emiliano Sala ». Demain soir, le contexte sera plus léger pour les angevins.