Le tourisme en Pays de la Loire : une filière dynamique qui se porte bien !

DR – Christelle Morançais, Présidente du Conseil régional des Pays de la Loire

Christelle Morançais, Présidente du Conseil régional des Pays de la Loire et Franck Louvrier, Président du Comité régional du tourisme des Pays de la Loire ont présidé, ce jeudi 22 novembre, l’assemblée générale du Comité régional du tourisme. Près de 150 professionnels du tourisme ligérien étaient réunis, pour l’occasion, à l’Abbaye Royale de l’Epau dans la Sarthe. Une journée pour échanger sur les actions régionales et se projeter sur les grands projets à venir…

Le tourisme en Pays de la Loire représente un secteur important de l’économie régionale. La région accueille, chaque année, 80 millions de nuitées touristiques. Plus de 48 000 emplois salariés sont directement liés au tourisme, avec un pic à plus de 62 000 en pleine période estivale. Ce secteur génère 7,6 milliards de chiffres d’affaires sur le territoire. « Les chiffres parlent d’eux-mêmes », souligne Christelle Morançais. « Le tourisme, et nous en sommes tous convaincus, est un secteur économique majeur pour notre région. C’est pourquoi, nous avons mis en place au début de l’année 2017, un Schéma Régional du Tourisme et des Loisirs (SRDTL) qui fixe un cap à notre action d’ici 2020. Nous arrivons aujourd’hui à mi-parcours. C’est donc l’occasion de faire le point sur les premiers résultats enregistrés. L’occasion surtout de se projeter vers l’avenir et de pointer ce qui reste à accomplir. »

Reconquérir l’international

L’un des enjeux majeurs de ce SRDTL est la reconquête de la clientèle internationale. « Entre 2016 et 2017, les nuitées étrangères dans les campings, les hôtels et les résidences de tourisme de notre région ont augmenté de 11,5% » fait remarquer Christelle Morançais. « Je ne peux que me réjouir de ce chiffre. Notre stratégie s’avère payante, mais il ne faut pas relâcher nos efforts. Il faut continuer à nous mobiliser fortement sur l’international. ». Cette évolution inverse la courbe des années précédentes qui enregistraient plutôt des baisses depuis 2014. Parmi les principaux marchés cibles, les progressions concernent les clientèles néerlandaises, belges, allemandes et espagnoles. Le marché britannique, qui représente la 1e clientèle internationale en Pays de la Loire avec plus de 1 million de nuitées, reste le marché prioritaire. Dans un contexte fragile post-brexit, les actions et les investissements de la Région en faveur de ce marché restent soutenus. Il représente le tiers du budget de promotion touristique dédié à l’international. Pour information, 68% des investissements concernant la promotion touristique de la Région est fléchée vers l’international.

Depuis 2 ans, de nombreuses campagnes de communication sont mises en place pour séduire et conquérir cette clientèle étrangère. Le digital reste l’un des leviers majeurs et l’ensemble des sites internet dédiés à la promotion touristique régionale sont déclinés en 5 langues (français, anglais, allemand, néerlandais et espagnol). De nombreuses actions sont menées sur le web et les réseaux sociaux pour générer de la visibilité et de l’audience vers ces dispositifs internet qui proposent, depuis le début de l’année, la réservation en ligne. Outre ces actions digitales, la destination ligérienne est valorisée dans des campagnes d’image et de notoriété sur ces différents marchés. Des campagnes d’affichage dans les métros de Londres ou de Madrid ont été mises en place au printemps dernier. Une centaine de journalistes étrangers ont été accueillis sur le territoire depuis le début de l’année 2018. Environ 300 tour-opérateurs et agents de voyage du monde entier ont été rencontrés, avec pour objectif le recensement et la programmation de l’offre touristique ligérienne dans leurs catalogues de vente. « Dans un contexte ultra-concurrentiel, il faut être visible et se démarquer », note Franck Louvrier. « Notre objectif est d’attirer davantage de clientèle étrangère sur notre territoire. Cela passe par la promotion de notre destination sur nos marchés cibles et par l’adaptation de notre offre pour répondre aux mieux aux besoins des touristes internationaux. »

Soutenir l’investissement touristique

Accompagner les territoires et les professionnels du tourisme de la région, soutenir les investissements touristiques, favoriser la compétitivité des entreprises de ce secteur… Au total, ce sont 5,7 millions d’euros de soutien régional aux investissements touristiques qui ont été accordés par la Région en 2018 pour des projets de création, de développement ou de modernisation d’équipements touristiques.

Une année 2018 particulièrement riche en projets d’aménagements cyclables notamment, avec plus de 3 millions d’euros consacrés au soutien de projets portés par les Départements et les EPCI (dont notamment 1 million d’euros en soutien à la requalification de La Loire Vélo sur le territoire de Nantes Métropole).

favoriser l’innovation

En 2017, et pour répondre à l’ambition régionale d’accélérer la diffusion de l’innovation dans les entreprises, un dispositif d’appel à innovation a été mis en place. Baptisé Résolutions, cet outil a pour objectif d’accélérer la mise en relation entre des entreprises qui ont des problématiques de développement avec des apporteurs de solutions innovantes : start-up, laboratoires, entreprises innovantes. En avril 2018, Résolutions Tourisme a permis à 5 entreprises du territoire d’être accompagnées par un solutionneur sur une problématique bien précise. L’Océarium du Croisic a souhaité, par exemple, bénéficier d’une solution innovante pour rendre ludique et instructif le parcours de visite des enfants (de 6 à 12 ans). L’agence digitale nantaise Mazedia a été retenue et a pu profiter d’une aide régionale de 20 000 euros pour développer une solution qui associe le digital et l’écriture manuscrite dans un contexte d’apprentissage.

« Nous avons noté un réel engouement pour la démarche avec près d’une trentaine de candidature », se réjouit Franck Louvrier. « Chaque projet a bénéficié d’une dotation de 20 000€. Les développements sont en cours. Aujourd’hui, à l’occasion de cette assemblée générale, je me réjouis de pouvoir lancer un second appel à candidatures. Je compte, bien évidemment, sur la mobilisation de tous les acteurs pour diffuser cet appel à innovations et en faire une réussite collective et une formidable vitrine pour le tourisme régional. »

L’ensemble des entreprises touristiques ligériennes ont donc jusqu’au 26 janvier 2019 pour déposer leur candidature et exposer leur problématique. 5 appels à projets seront retenus. S’en suivront une phase de recrutement de solutionneurs qui devront répondre aux mieux, et de façon innovante, à ces problématiques.

Le tourisme est le seul secteur économique régional qui bénéficie, à ce jour, d’un nouvel appel à projets, dans le cadre de ce dispositif innovant, Résolutions. Une aubaine et un formidable levier de développement pour cette filière dynamique et porteuse !

Publié le 23/11/2018

Vous pouvez partager
Angers Info est un média 100% indépendant. Aidez-nous dans notre développement. En soutenant Angers Info ici , chaque donateur bénéficie d'une réduction d'impôt de 66 % du montant de ses dons, dans la limite de 20 % du revenu imposable. Il reçoit un reçu fiscal en fin d’année.

Retrouvez toute l'actu d'Angers et sa région nos contenus et toutes nos photos et reportages sur notre page Facebook et sur notre compte Twitter

La nouvelle application mobile Angers Info est en ligne sur Google Play Store et dorénavant sur toutes les plateformes windows.

Catégories:
Tourisme

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 − = 12

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.