Faits Divers

Refus de contrôle, état d’ébriété et grands excès de vitesses, un week-end mouvementé pour les gendarmes de Maine-et-Loire

Publié

le

DR

Ce week-end, les gendarmes ont fait face à de nombreuses infractions. Entre un refus de contrôle d’une personne en état d’ébriété jusqu’aux grands excès de vitesse, les permis retirés ont été nombreux.

Ce week-end, l’activité était forte pour les gendarmes de Maine-et-Loire, malgré le confinement. Ce samedi, en milieu d’après-midi, les motocyclistes du Peloton motorisé de Vivy ont intercepté un véhicule sur le CD347, sur la commune de Coudray Macouard à la vitesse de 137 km/h pour une vitesse
autorisée limitée à 50km/h. Quelques heures auparavant, en milieu de matinée, les militaires du Peloton motorisé de Durtal ont intercepté un conducteur d’un véhicule ayant refuser de s’arrêter à leur contrôle. Après investigations, les gendarmes ont constaté un taux d’alcool de 1,16 gr d’alcool par litre de sang.

Tout au long de ce week-end, les motocyclistes de la brigade motorisée de Segré, du Peloton motorisé d’Angers et de Chemillé ont intercepté une cinquantaine de conducteurs en excès de vitesse dont un jeune conducteur contrôlé à 166 km/h à pour une limitation à 100 km/h sur la commune de Grez Neuville, un autre jeune conducteur à 159 km/h sur la commune de Pruille et un autre conducteur contrôlé à 138 km/h alors que la limitation était de 80 km/h pour ces deux conducteurs.

Tous les conducteurs se sont vu retirer immédiatement leur permis de conduire, et leurs véhicules ont été immobilisés. Ils seront convoqués ultérieurement devant la justice pour répondre de leurs actes. Ils risquent une forte amende et la suspension de leur permis de conduire.