Angers

Le budget participatif, le retour du théâtre en bois, Angers Sport 2020, et le rapport de la chambre régionale des comptes au programme du conseil municipal de ce lundi soir…

Publié

le

© Crédit photo Valentin LE GUILLOUX – Christophe Béchu, maire d’Angers.

Les détails du conseil municipal de ce lundi 25 novembre… 1 minute de silence sera respectée en hommage aux femmes victimes de violences dans le cadre de cette journée mondiale afin de démarrer la séance municipale.

Budget participatif 2019 : 11 lauréats ont été retenus pour cette 2ème édition. Les projets seront, pour rappel, réalisés dans les deux prochaines années jusqu’à hauteur d’1 million d’€. Les projets seront officiellement validés en conseil municipal ce soir. La ville est engagée depuis un an dans un dialogue avec plusieurs collectivités françaises autour de la constitution d’un réseau national des budgets participatifs. Lors des 4èmes Rencontres nationales des budgets participatifs, qui ont eu lieu à Paris les 7 et 8 novembre dernier, une déclaration de clôture affirmant les principes fondamentaux des budgets participatifs en France a été présentée. Elle sera signée ce soir. « 80 communes procèdent à ce moyen de communication avec les habitants, ce qui n’est pas énorme au vu du nombre de communes sur toute la France », a précisé le maire d’Angers, Christophe Béchu.
Attribution de subventions aux radios associatives d’Angers : Dans le cadre de la transition vers le digital, RCF Anjou, Radio Campus Angers et Radio G vont se voir attribuer une subvention de 11 500€ par an pour la période 2021 à 2023. « C’est une aide spécifique au hertzien » a expliqué Christophe Béchu.
Une nouvelle allée des présidents : Sur la parvis de la nouvelle patinoire d’Angers, dans le prolongement de l’avenue François Mitterrand, l’allée du Président Chirac sera inaugurée vendredi.
Implantation du Théâtre en Bois : De 2013 à 2015, la compagnie Entrée Public, gestionnaire du Théâtre en Bois, a été accueillie par la Ville d’Angers sur le Quartier Hauts de Saint-Aubin pour deux saisons. Dès février 2020, le Théâtre en Bois fera son retour place de la Fraternité pour une période d’un an. Ce théâtre pourrait ainsi préfigurer le nouvel équipement prévu en 2023 : une salle de spectacles pluridisciplinaire implantée au sein du quartier. Coût d’installation pour une saison : 100.000€.
Angers Sport 2020 : Pour rappel en 2024 (du 26 juillet au 11 août, puis du 28 août au 8 septembre), des délégations sportives du monde entier se réuniront à Paris pour participer aux Jeux Olympiques et Paralympiques. De nombreuses délégations internationales seront à la recherche de centres de préparation appropriés à leurs sports et disciplines, dans l’optique de se préparer au mieux dans les années menant aux Jeux. Dans cette perspective, la Ville d’Angers est candidate pour mettre à profit ses équipements sportifs (Court Central la Baumette inauguré en septembre 2017, et les conventions de partenariat passées avec différentes Fédérations depuis 2008). La Collectivité va donc proposer sa candidature auprès du Comité d’Organisation Jeux Olympiques et Paralympiques Paris 2024 (COJOP Paris 2024), afin d’accueillir les athlètes de haut niveau pour qu’ils aient les meilleures préparations aux JOP 2024 suivant un cahier des charges défini par le COJOP.
Les projets de quartiers en revue : C’est la 4ème année pour ce diagnostic socio-urbain. L’objectif est de mettre l’accent sur ce qui doit être davantage investi afin de réorienter les actions plus efficacement au sein des 10 quartiers de la ville. Près de 18 millions d’€ ont été investis pour des projets d’embellissement, culturel et sociaux.
Une insertion professionnelle en forte hausse pour l’agglomération : L’objectif est d’inciter les entreprises locales à contractualiser sur la base de 6% d’heures d’insertion plutôt que de rester au minimum national de 5%. Les habitants des quartiers prioritaires de la ville d’Angers sont le cœur de cible (les jeunes de moins de 26 ans et les personnes de plus de 45 ans). Si l’on se fixe au taux global minimal d’insertion à 5%, 190.000 heures d’insertion pour les 360M€ de travaux sont prévues d’ici 2028.
Rapport de la Chambre Régionale des Comptes depuis 2013 : Ce rapport pointe que la nouvelle stratégie de gestion du patrimoine immobilier de la ville pour les associations est encourageant. En effet, chaque habitant soutient en moyenne les associations à hauteur de 268€ contre 155€ pour des villes similaires. Des efforts restent à faire pour soutenir financièrement Angers Loire Télévision. Les efforts sont à poursuivre sur l’inventaire physique des biens de la ville, ainsi que sur la communication financière. Pour autant, la situation financière d’Angers reste efficace, après une « période tendue jusqu’en 2017 ».