Economie

Inter Cosmétiques voit grand à Angers !

Publié

le

DR – Jean-Pierre Bernheim à gauche et Philippe Chalopin, Vice-Président du Département de Maine-et-Loire entourant les dirigeants d’Inter Cosmétiques sur le futur site de l’usine angevine.

Fleuron de l’économie angevine et de l’emploi sur le bassin, Inter Cosmétiques s’agrandit et déménage sur l’ancien site de Valéo à Angers. Un projet qui n’aurait pu avoir lieu sans le soutien des collectivités dont Alter éco.

Située près d’Angers, la société Inter Cosmétiques est spécialisée dans la formulation, la production et le conditionnement de produits de soins et de maquillage. l’entreprise qui emploie plus de 250 salariés et fournit les plus grandes marques de cosmétiques, a déjà connu une importante croissance ces dernières années avec notamment, en 2015, un chiffre d’affaire en progression de 20 % dépassant 31 millions d’euros.

Au delà de la nécessaire croissance des capacités de production et la création de nouvelles lignes de fabrication, Le transfert d’Inter Cosmétiques vers un nouveau site et la construction d’une nouvelle usine était inéluctable.La construction de cette nouvelle usine permettra de réunir les trois sites actuels, dont les 11 000 m2 cumulés sont aujourd’hui disséminés dans la zone industrielle.

Un investissement de 11,3 millions d’euros

Le site choisi, dans le Parc d’activités Angers-Orgemont, était précédemment occupé par l’équipementier automobile Valeo. La surface de 16 000 m² couverts d’un seul tenant va être entièrement reconfigurée pour répondre aux besoins du fabricant de cosmétiques. Autre atout, il dispose également d’une capacité d’extension importante envisageable à moyen terme sur 4,5Ha.

L’ensemble de l’opération représente un investissement de 11,3 millions d’euros. Inter Cosmétiques bénéficie du soutien d’Aldev, l’agence de développement économique de la communauté d’agglomération d’Angers et de Alter Eco. Alter Eco anciennement Semade, aura la charge d’assurer le portage immobilier et de mettre le site rénové à disposition d’INTER Cosmétiques dans le cadre d’un bail de location avec promesse de vente.

« La question du développement économique est une priorité pour Alter. En permettant aux industriels de s’installer dans les meilleurs conditions,nous leur garantissons de pouvoir créer et fixer des emplois durablement sur le Maine-et-Loire. Pour la collectivité, c’est aussi le gage de poursuivre l’embellie économique de la région.» explique Philippe CHALOPIN, Vice-Président du département de Maine-et-Loire Président d’Alter Eco

Une partie liée à la logistique a été livrée le 20 novembre. Une autre liée à la production et aux locaux administratifs sera livrée en janvier. Des transferts de flux logistiques et de personnel auront lieu avant cette date. D’une manière générale, les capacités de production d’INTER Cosmétiques vont s’agrandir. Le montant de l’investissement est prévisionnellement de 11 300 000 € HT.

INTER Cosmétiques, un des fleurons de l’économie Angevine

La création du Groupe ALKOS est issue d’une histoire et d’un savoir-faire très anciens dans l’industrie du crayon. En 1794, Nicolas-Jacques Conté invente le processus d’insertion d’une mine graphite dans deux demi cylindres en bois et crée le crayon à papier. Durant tout le 19° siècle, cette industrie du crayon calligraphique se développe à Boulogne-sur-Mer.

En 1961, les deux sociétés Conté Gilbert et Baignol & Farjon se lancent dans la première fabrication de crayons cosmétiques. Le Groupe BIC rachète ces 2 sociétés en 1983 et regroupe toutes leurs activités sous l’enseigne unique CONTE Cosmétiques. En 1996, cette enseigne est revendue et devient ALKOS Cosmétiques.

En parallèle, INTER Cosmétiques est créée en 1986 à Angers. L’entreprise spécialisée dans la formulation et la production (remplissage – habillage) de produits de soin (Démaquillants, crèmes, masques, Sérums en tubes, flacons, pots, sous-vide…) et maquillage ; Rouges à Lèvres, Gloss, Mascaras, FdT pour de nombreuses grandes marques française prestigieuses présentes dans tous les circuits de distribution ; sélectifs, pharmaceutiques, grande distribution, web etc.).

En 1999, INTER Cosmétiques rachète l’usine SAGAL à Chartres, créée par les plus grands maîtres parfumeurs Chanel, Dior et Guerlain, qui formule et produit des savons et déodorants sticks parfumés.

En 2008, le Groupe ALKOS rachète les deux sociétés INTER Cosmétiques et SAGAL, lui permettant ainsi d’être présent sur tous les segments de la cosmétique, hormis vernis et poudres. A partir de fin 2012, le Groupe ALKOS connait un essor important, notamment dû à un renforcement du développement marketing et commercial, porté par le succès du « Made in France » et un renforcement des investissements industriels.

La rédaction apporte chaque jour son lot quotidien d'information angevine, pour vous fournir l'essentiel de l'actualité de la journée.Vous avez une information urgente, pratique, n’hésitez-pas envoyez la nous sur redaction@my-angers.info

Continuer à lire
Cliquer pour commmenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

33 − 28 =